Le service minimum

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5340 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Florent Piponnier
TC04

|Sommaire | |
| | |
|Introduction|2 |
| | |
|Les grèves en France |3|
|La France, pays de la grève, du mécontentement et de la conflictualité ? | |
|Les Transports publics. | |
|L’Education nationale.| |
| | |
|Le service minimum. | |
|Les partisans duservice minimum. | |
|La réponse de l’Etat. |8 |
| ||
|Loi sur le service garanti. | |
|L’évolution de la législation. |11 |
|Cadre d’application.| |
|Les détracteurs du service garanti. | |
| ||
|Conclusion | |
| |14 |
|Annexe| |
|Bibliographie |15 |
| |18 |Introduction.

Au début de l’année 2009, la France a été secouée par de nombreux conflits sociaux.
Les parlementaires de la majorité ont alors tenté de durcir les lois encadrant la liberté de faire grève remettant au goût du jour la notion de service minimum dans les transports.
Pour tenter de comprendre les fortes oppositions suscitées par cette disposition, nous tenterons d’examiner les grèves...
tracking img