Le sexe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1557 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Il paraît, il paraît... que le monde souffrirait de deux problèmes : que un serait le cul, et que l'autre serait le fric... Alors comme tout le monde à un cul, moi je me suis dit je vais m'occuper du fric ! Erreur grave !!!! » Une phrase célèbre du regretté Coluche....

Qu'est-ce qui me prend, moi, ce soir, à me lancer dans une dissertation sur le sexe ? Remarquez, aujourd'hui j'ai bien parléde Transcendance, de cigarette, alors pourquoi pas de sexe ? Et puis dans tout le noir de ces pages, un peu de grivoiserie ne sera pas pour vous déplaire... Ne niez pas, vous frétillez déjà !
Dissertation donc : Introduction, thèse, anti-thèse, conclusion...
Introduction... C'est le cas de le dire non ? C'est marrant comme d'un coup ce mot devient sexuel. Introduisons nous dans le vif du sujet,de mon sujet, de ton sujet .... Ouhla, je m'égare...

Je reprends...
Introduction :

Vous est-il arrivé (par hasard bien sûr) de taper sur le premier moteur de recherche Internet venu le mot sexe ? Vous avez vu les milliers de pages qui s'affichent ? Oui ? Coquin va ! Mais pour qu'on nous en vende autant, il faut bien que nous en consommions non ? Le sexe, produit de consommation courante,comme un médicament, un baume. Et comme toute médication, nous l'ingurgitons sans compter, sans penser aux effets secondaires, sans penser au trou de la Sécu non plus, (au trou de la Sécu j'ai dit !), car le sexe-médicament coute cher, très cher. Et en bon remède qu'il est, il soigne ici, rend malade là bas, appaise là, aggrave ailleurs... Eh, oui, avantage et inconvénients du sexe... Attachons nousdonc à développer l'un et l'autre.

Thèse : les avantages.

Ce soir vous êtes sorti du boulot malade (entendez par là que vous avez envie !), il vous faut votre médicament ! Vite, la voiture sortie du parking, en éraflant au passage celle de cette satanée secrétaire qui refuse de voir en vous l'homme de ses nuits (enfin de ses 5 à 7 !), vous foncez vers la pharmacie ! Euh, rayon « pour elle »,lingerie fine... Votre pharmacie s'appelle « je lui fais un cadeau pour l'amener au lit » ! Qu'allez vous bien pouvoir acheter dans tout ce mélange de bonnets lettrés (du A jusqu'au F, F c'est pour qui ça ?), de jaretelles qui s'emmèlent et s'en mèlent aussi d'ailleurs, de bas qui n'arriveront jamais à couvrir sa cuisse, de strings machins, ou moins le morceau de tissu est grand, plus l'étiquettedu prix est épaisse, et de tangas dentelles et petits bateaux ficelle... Bof, vous laissez tomber tout ce fatras ! Un seul médicament vous convient : il est là, à sa place. Il est libre à la vente, sans ordonnance : string fendu et bonnets assortis. Vous savez qu'il vous soulagera, il l'a déjà fait ! Oui en rêve et alors ? Ca sera encore mieux en vrai. Et vous voilà devant la pharmacienne, quivous emballe tout ça (vos achats, ah la la !) d'un oeil amusé. Vous ne tiquez même pas sur le prix ???? Nous y voilà : avantage numéro un du sexe : il fait faire les courses à l'homme et l'homme n'a même pas peur de sortir la Carte Bleue !

Vous voilà à la maison. Et bingo, avantage numéro deux ! La belle, objet de votre convoitise, convoitée, va devoir essayer... ben oui, si ça n'allait pas ?! Etvous gagnez monsieur un joli strip-tease sans même le réclamer ! Miraculeux médicament ! Et tout s'enchaîne ! Vous y allez d'un attendrissant : « Chérie, comme ça te rend belle, désirable... j'ai envie de toi ! ». Et la belle (qui ne l'est pas forcément d'ailleurs, de ne plus pouvoir rien vous refuser... la voilà qui se pâme, se fait fière ! Son homme, son mâle, la trouve belle ! Qu'il estmignon, qu'il est chou ! Et il la désire... mais oui mon bébé, viens, faisons l'amour. Euh... oui, vous remarquerez ce passage : elle parle d'amour, vous vouliez du sexe... ben vous ferez avec ! Troisième avantage donc : le sexe fait dire oui à la belle !

Que vous êtes beaux sur le lit enlacés ! (N'oubliez pas le diner qui va sûrement brûler !). Et là naît le quatrième avantage, le quatrième...
tracking img