Le sida

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1183 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

[pic]

Qu’est ce que le sida ?

Le sida, syndrome d’immunodéficience acquise, est une maladie transmissible causée par le virus d’immunodéficience humaine : le VIH. Le VIH est le virus qui provoque le sida. Il attaque le système immunitaire humain qui défend l’organisme contre les maladies. Il détruit certains éléments essentiels au système immunitaire ; ilattaque en particulier certains globules blancs, les cellules T4. Quand le taux de cellules T4 est trop faible, le corps a du mal à se défendre contre les autres virus.

Le sida est l’étape la plus avancée et la plus grave de l’infection par le VIH. Une personne qui a été contaminée est séropositive. Il n’y a pas forcément de signes apparents et spécifiques de la contamination. Seul un test dedépistage permet de savoir si l’on est séropositif ou séronégatif.

Les grandes dates

En 1981, on a identifié les premiers cas en France et aux Etats-Unis où on appelle très injustement la maladie : le cancer du gay car une maladie liée à une immunodéficience inexpliquée a été découverte chez des homosexuels à Los Angeles.

En 1985, on a essayé pour la première fois l’azt(azidothymidine), un médicament antirétroviral, chez l’homme mais les effets secondaires destructeurs sur le système immunitaire étaient trop importants. Pourtant, en 1992, un antirétrovial substitut de l’azt est mis sur le marché Français. En 1996, deux nouveau antirétroviraux sont mis sur le marché européen et on a noté une diminution de 25% de la mortalité due au sida en France.
En 2000, la recherchevaccinale devient une priorité selon la conférence internationale sur le sida en Afrique du Sud.
En 2006, la trithérapie, que nous verrons dans la partie liée aux traitements, apparaît.

L’expansion du sida

Tout d’abord, il faut savoir que l’épidémie du sida est globale, aucun pays n’est épargné. Dans le monde, il y a environ 39.5 millions de personnes infectées par le VIH. 11000 personnessont contaminées et 7700 meurt du sida chaque jour.

[pic]

En Afrique, où se concentre le plus sida, il y a environs 26 millions de personnes infectées. Les pays africains où la contamination du sida est élevée sont des pays pauvres qui ne peuvent pas s’acheter des médicaments. C’est pour cela que le sida ne diminue pas.

En France, on estime à 6300 le nombre de personnes ayantdécouvert leur séropositivité et à 130 000 le nombre de personnes porteuses du VIH.

[pic]

Les traitements

On dispose aujourd’hui de nombreux traitement contre le Sida. Malheureusement aucun ne permet de guérir cette maladie. En quelques années pourtant, la recherche a fait d’immenses progrès. Le but des traitements anti-VIH est d’empêcher la prolifération du virus en bloquant des étapes de saprolifération. Ces molécules ne permettent pas actuellement de tuer le virus.

Le traitement était très lourd avec de nombreux effets secondaires. En 1996, le malade devait prendre une dizaine de pilules qui sont passées à 5 puis à 3 en 2002. Mais en 2006, un nouveau traitement est apparu : La trithérapie. Celle-ci, qui associe trois antiviraux, permet de ralentir la multiplication d’un virusdans l’organisme. Elle est principalement destinée à lutter contre le sida et dans ce cas, consiste à associer par exemple, un ou deux inhibiteurs de transcriptase inverse pour annuler celle que produit le VIH, on l’appelle alors le rétro transcriptase inverse, à un ou deux inhibiteurs de protéase. La transcriptase inverse consiste à transformer de l’ARN viral en ADN et un l’antiprotéase à modifierla fabrication du virus qui ne peut plus infecter d’autres cellules.

Il existe aussi les médicaments antirétroviraux qui peuvent empêcher le virus de se répliquer (faire des copies de lui-même). Ce traitement anti-VIH a plusieurs objectifs :
-Empêcher le VIH de progresser en réduisant la charge virale c'est-à-dire la quantité du VIH dans le sang. Et en limitant le développement de...
tracking img