Le signe d'orde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1789 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le signe d’ordre, planche commune aux apprentis

Le premier signe d’Ordre que tu as fait : t’en rappelles tu ?

Et bien oui… ;
* Imagine une poule qui a trouvé un couteau.. embarrassé de mon bras et de la main au bout de ce même bras, il m’a fallu signer ! autant dire faire un geste catégorique et péremptoire que je n’ai même pas essayé de comprendre..

* Et c’est tout ?

*Non ; en rentrant, au moment d’écrire mes impressions, je me suis mis (e ) devant la glace et je me suis regardé (e ) faire ce signe… et cela a crée un grand désordre en moi ; plus de pensée- émotion, des pensées –raison : symbolisme ? manipulation ..? Pas du tout rassuré (e ) par ce signe extrêmement définitif et renouvelé à l’infini..

* Aujourd’hui tu en dirais quoi ?

* Et bien ,pour l’apprenti (e ) que je suis, ça donne à peu près cela :
Sonner trois fois à la porte.. signer la feuille de présence.. préparer le temple ou mettre la table.. embrasser trois fois ses frères et sœurs.. revêtir son tablier et ses gants.. pénétrer dans le temple et rejoindre sa colonne pour finalement attendre ce moment qui commence par : « debout mes frères et mes sœurs … vous vous mettrez àl’ordre au passage du Premier Surveillant et vous saluerez au passage du Second Surveillant » ….

* C’est exactement ce que tu as reçu comme instructions, et ce signe est un symbole abstrait qui détermine le moment ou tu fais taire ton quotidien trivial, profane, pour donner une chance à ton esprit d’écouter autre chose que ton âme narcissique bousculée par un environnement hostile..

*Et ça fonctionne ?

* Pour moi, oui, mais c’est difficile de faire taire mes pensées…

* Oui, moi c’est à la passion dévastatrice , aux idées noires, aux pensées non fertiles que je coupe la gorge à chaque fois, et que.. très naïvement j’essaie d’entendre le silence qu’il provoque.. Je fais en sorte que ce signe ne soit pas une injonction pour moi, mais plutôt un média d’organisation,d’échauffement pour ne pas être à l’ordre de n’importe quoi mais pour mettre mon âme en ordre d’apprentissage …

* Pour ça, un couvent aurai pu faire l’affaire ! rapport au silence .. et à la méditation..

* J’y penserai, mais pour l’instant je fais quoi, et comment ?

* Tu devras te mettre à l’ordre, placer ta main droite à plat sous ta gorge, les quatre doigts serrés et le pouceécarté formant l’Equerre. Ta main gauche reste pendante !

* A l’ordre de quoi ?

* A l’ordre de toi-même pour commencer.

* Il me semblait plutôt qu’il me fallait me soumettre à votre ordre. Certes, j’ai choisi d’entrer, j’ai promis, j’ai dis des mots, mais franchement ils sont allés bien au-delà de mon propre jugement. Pourquoi m’a-t-on demandé de prêter ces serments à la vie àla mort alors que je ne vous connais pas ?

* Quelle différence fais-tu entre un signe et un acte ? t’as-t-on demandé de tuer ?

* Non, je ne peut comprendre ce signe que s’il traduit un écart entre ce qu’il dit et ce qu’il veut dire ?

* Alors, que tendrait à dire ce signe pour toi ?

* D’abord, il me parle de la mort, de l’armée, le geste est très militaire.., de la menace,de la contrainte : il me dit que j’aurai la gorge tranchée si je révèle des secrets que je connais à peine…
* Je dois même le mettre en mouvement.

* A l’origine, lorsque le Maçon trahi les paroles sacrées de l’Ordre par une conduite indigne, il se divise lui-même en deux parties, sa tête étant désormais incapable de gouverner son corps, ses pensées ne correspondant plus à ses actes.Ce rite fut pratiqué symboliquement par les anciennes civilisations ; en Egypte, par exemple, l’initié qui justifie son existence devant le Tribunal des morts obtient un insigne privilège exprimé en ces termes : « Car ta tête est revenue à toi, elle ne sera plus séparée de toi et entrera avec toi sans que sa séparation puisse avoir lieu, jamais » Chez les Babyloniens, on mimait...
tracking img