Le silence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1755 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
A La Gloire Du Grand Architecte De L’Univers

Vénérable Maître et vous tous mes frères en vos degrés, grades et qualités

Le silence.
C’est la question !

Alors que je commençais à réfléchir sur le silence (accepté), je dois avouer qu’à un moment j’ai été tenté de remettre une page blanche ce qui aurait été une façon originale mais inélégante et provocatrice de l’évoquer

C’est dans lecabinet de réflexion que commence l’apprentissage du silence du futur Maçon.

En franc maçonnerie le silence est consenti et la définition qu’en donne la Bible (Deut 27-9) à savoir « une rétention délibérée de la parole dans le but d’écouter » me parait bien en traduire l’esprit

Le silence de l’Apprenti fait partie intégrante du rite : il permet d’être attentif et plus réceptif aux formesrituelles qui relient le Maçon à la Tradition

Le silence est la première technique du travail maçonnique : il oblige à la maîtrise des passions il favorise l’écoute et la réflexion.

Je me rappelle de mes jeunes années ou sur les bancs de l’école je m’intéressais davantage à la vie des animaux qu’au discours de mon professeur, observant des heures le vol aléatoire des mouches, ou la patienceappliquée de l’araignée tissant sa toile, me plongeant ainsi dans des rêveries des plus profondes.

Je n’ai jamais subi le silence, de nature discret et réservé, j’ai toujours privilégié l’écoute à la parole, et comme le disait ma grand-mère (celui qui parle sème, celui qui écoute récolte) une autre aussi avait ses faveurs (le silence est d’or, la parole est d’argent)

Mon silence est maquestion !

C’est là où tout se détermine, pour l’essentiel, ne dit-on pas chez nous : bien penser, bien dire, bien faire, c’est dans son silence intérieur que l’on peut le mieux préparer son départ, son cheminement il faudra bien qu’il y ait quelques lumières sur le chemin, pour ne point s’égarer, mais pour ça je vous fais confiance mes frères pour les allumer.

Le silence c’est aussi l’écoute, etl’on sait bien que l’homme ne peut regarder derrière ses oreilles, ce qu’il entend n’est pas perçu uniquement par le sens de l’ouïe, il est aussitôt analysé par d’autres sens anémiées que sont sa raison, et ses émotions (sa sensibilité) Il lui faut donc faire fi de toutes ses croyances de toutes ses certitudes et tel le Sage écouter d’une âme pure.

Du discours ; le sot en retiendra latotalité,

Le Philosophe une phrase,

Et le Sage un mot ou un parfum.

Je vois dans le silence un triptyque qui se dessine (le silence, la question, le travail)

Le silence

Le silence, disent les règles monastiques, est une grande cérémonie. Dieu arrive dans l’âme qui fait régner en elle le silence, mais il rend muet qui se dissipe en bavardage et ne pénètre pas en qui s’enferme et se bloquedans le mutisme

Je regarde le damier, son échiquier avec ses soixante quatre cases, le fil à plomb me ramène au noir et blanc et le noir me renvoie au silence de ma colonne. La perpendiculaire outil symbolique de l’Apprenti qui évoque la descente (connaissance) en soi ; il représente également le bijou symbolique du Second Surveillant.

Mais revenons sur terre, en maçonnerie il est important dese demander  pourquoi on nous impose le silence.

Quelles sont ses qualités ?

Est-il différent du silence que l’on connaît dans le monde profane ?

Il est intéressant de voir que notre silence s’impose à nous dès le cabinet de réflexion.

Au début il peut paraître étrange, long, et peu à peu on en arrive à l’oublier car il donne aux symboles leurs vraies dimensions.

Petit à petit, leprofane que je suis, dépasse son angoisse, car il sent que ce silence est différent ; il n’est qu’un moyen, un outil qu’on met à sa disposition pour se mesurer avec lui et le monde qui l’entoure. Il devint alors réflexion, introspection et nous entraine vers la méditation.

Il nous guide ainsi vers notre Moi le plus profond, nous révèle la pierre brute que nous sommes et que nous avions sans...
tracking img