Le slam

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (484 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
. Le Slam, un art oratoire en pleine expansion.
Le Slam est pratiqué le plus souvent dans des Bars ou dans les centres culturels, cinémas, restaurants, salles de spectacles et dans tous lieux oùpoètes et spectateurs peuvent être réunis. Le mot "Slam" vient de l'anglais et signifie "claquer" ou "balancer". Il s'agit en effet de faire "claquer" des mots à l'oreille du spectateur, afin de lesurprendre, par le style et la rythmique employée par le slameur. Le principe d'une "slam session" est le suivant: un animateur ou un "Maître de Cérémonie" inscrit les personnes souhaitant déclamer leurstextes sur une liste et invite ensuite chaque slameur à s'exprimer pendant trois à cinq minutes, a cappella, sur la scène prévue à cet effet. Toute personne, quelle que soit son origine, sa languematernelle, son âge, son milieu social et ses opinions dispose d'un temps de parole et d'écoute, dans une totale liberté de style. L'animateur n'a aucun droit de regard sur le contenu du texte. Le Slam estavant tout un moment de partage et d'écoute basé sur le principe de la liberté d'expression. Le Slam est ainsi un outil de démocratisation et un Art de la performance poétique. Le Slam est le lienentre écriture et performance, encourageant les poètes à se focaliser sur ce qu'ils disent et comment ils le disent. Une scène Slam est un événement à l'occasion duquel des poètes présentent leurtravail et sont jugés par le public.
. Le Slam est né en 1984 lorsque Mark Smith, ouvrier en bâtiment et poète, mit en place un jeu de poésie dans un club de Jazz de Chicago. Il cherchait à donner unnouveau souffle aux scènes ouvertes de poésie en faisant participer le public aux scènes.
Mark Smith indique ainsi qu'il "détestait les scènes ouvertes de poésie -  souvent longues et ennuyeuses". Sonbut était de créer une mise en scène ludique pour améliorer la qualité du spectacle. Mais aussi de mettre à mal la notion de qualité dans la poésie: quelques personnes, membres d'un jury arbitraire,...
tracking img