Le sommeil

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7479 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction 3

I – La place du sommeil dans notre société 4

1) Notre comportement par rapport au sommeil 4

2) Troubles et maladies 6

II – Comment fonctionne le sommeil ? 11

1) Les différentes phases et stades du sommeil 11

2) Un apport secondaire de sommeil : la sieste17

III – Comment adapter notre rythme de sommeil face à un
nouveau rythme de vie issu des nouvelles technologies ? 19

Conclusion 22

Glossaire 23

Bibliographie 24
Introduction

L’homme a des besoins physiologiques auxquels il ne peut qu’obéir : boire, manger, dormir ...
Le sommeilest essentiel aux êtres vivants pour le bon fonctionnement de leurs corps. Il permet le repos des muscles, la mémorisation …

Par rapport aux 40 dernières années, le rythme de vie s’est considérablement accéléré avec un seul mot d’ordre : la performance. Afin d’atteindre cette performance, notamment au niveau professionnel, les personnes actives vivent de plus en plus vite avec un stressen augmentation. Ce rythme effréné se poursuit avec les impératifs familiaux.

Le sommeil représente plus d’un tiers de notre vie. Ce temps est considéré de deux façons : comme une perte de temps par certaines personnes – de plus en plus nombreuses –, pour d’autres, ces moments de repos sont très appréciés.

Notre sommeil dépend beaucoup de notre hygiène de vie mais celle-ci s’est dégradée dufait de l’accélération de notre rythme de vie. C’est dans ce contexte qu’il faut s’interroger sur le sommeil dans notre société : Quelle place lui reste-il ?

Dans ce rapport, nous ferons un état des lieux de la place du sommeil dans notre société et nous étudierons son fonctionnement afin de voir comment nous pourrions adapter nos besoins de sommeil par rapport à notre rythme de vie.

I –La place du sommeil dans notre société

Plus de 30 % de la population française souffre d’insomnie et plus de 55 % souhaiterait dormir plus. Ces deux chiffres expriment dans quel état les français perçoivent le sommeil, il y a donc un vrai problème.

1) Notre comportement par rapport au sommeil

Le sommeil est un besoin vital, qui permet la régénération des cellules, la mémorisation desévénements, le repos des muscles ... Cette « activité » mobilise tout le corps et l’esprit.

Avec la mondialisation, notre rythme de vie s’est fortement accéléré. Face à la concurrence, les entreprises ont dû recourir à de nouvelles stratégies afin de conserver au mieux leur rentabilité : heures supplémentaires, travail de nuit (environ 20 % du travail total). Les contraintes au travail sont deplus en plus fortes et les délais toujours plus courts.

Nous devons donc rentabiliser le temps au maximum, ce qui implique de faire plusieurs choses en même temps. Le leitmotiv de la population active est devenu : la rentabilité. Comme le grand dicton populaire le dit, « le temps c’est de l’argent » et les personnes actives en manquent de plus en plus. Il y a un stress constant qui apparaitsur le lieu de travail, lequel se répercute dans le contexte familial.

Ces facteurs professionnels de stress agissent donc sur nous de manière oppressante, mais d’autres facteurs viennent s’ajouter, comme la vie sociale et familiale. Celle-ci a radicalement changé avec l’apparition des nouvelles technologies comme les téléphones portables et internet. On peut être connecté à tout moment dejour comme de nuit avec ses amis ou des personnes du monde entier. Internet permet donc de communiquer mais surtout de s’informer de tout ce qui ce passe en temps réel.

En raison des plages de travail élargies, de trajets rallongés, le retour au domicile se fait de plus en plus tard. Le temps consacré au sommeil se trouve réduit par des activités de plus en plus tardives : les programmes...
tracking img