Le sonnet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (612 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le sonnet

I- Definition

Un sonnet (de l'italien sonnetto ou sonetto aujourd'hui[1]) est une forme de poème comportant quatorze vers dont la répartition typographique peut varier — deuxquatrains et deux tercets ou un seul sizain final par exemple — et dont le schéma des rimes varie également, soit librement soit en suivant des dispositions régulières. La longueur du vers n'est pas fixe enfrançais.
Le sonnet est un genre qui a été pratiqué dans une bonne partie de l'Europe, tant dans les poésies syllabiques que rythmiques.

II – La forme fixe

D'après les critiques et historiens del'art, le sonnet est apparu en Sicile au XIII° siècle, à la cour de Frédéric II de Hohenstaufen. Ce serait Giacomo (ou Jacopo  ?) da Lentini qui en serait le créateur. La structure la plus répandue,notamment chez Pétrarque dans son Canzoniere, est celle sur 4 rimes : ABAB ABAB CDC DCD.Il est adopté rapidement par les poètes italiens, Dante Alighieri, Petrarque et ses imitateurs. Toutes sespossibilités sont exploitées, notamment à côté du lyrisme amoureux, la tonalité satirique, très fréquente. Il devient un genre "européen" : dès le XVème siècle en Espagne, en Catalogne, au XVIème enFrance, puis en Angleterre et au XVIIème en Allemagne.
Le sonnet, malgré sa structure rigide (ou parce que sa structure était rigide) a connu de nombreuses variations selon l'époque, le pays, tant dans laconstruction strophique que dans l'agencement des rimes.
Sonnet italien des origines, sonnet pétrarquiste, sonnet marotique, sonnet français, sonnet shakespearien, et sonnets variés nombreux auXIX° avec Baudelaire, Verlaine et Rimbaud, autant de formes que vous pouvez découvrir ou réviser.
Le sonnet, outre la chute, possède souvent une charnière, un tournant – que les Italiens appelaient VOLTA– entre les quatrains et les tercets. Les sonnets qui sont bâtis sur une progression constante n’ont pas en principe de charnière.

Le dernier vers du Sonnet doit contenir un trait - exquis, ou...
tracking img