Le sous sol africain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (975 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
|Le sous-sol africain, pays par pays |[pic|
||] |

|Dans cette nouvelle série de chroniques, David Beylard propose de zoomer sur un inventaire et une évaluation financière des gisements de|
|matières premières d’un pays. Comme semble levouloir la tradition de cette chronique, nous commencerons par le Cameroun. |
|[pic]|
|Quand nous interprétons les photos satellites du Cameroun, nous constatons que le socle précambrien granito-gneissique de ce pays est |
|caractérisé pard’importants dépôts aurifères qui affleurent les 475 442 km2 de sa superficie. Les mers crétacées et tertiaires du golf |
|de Guinée bordent la région côtière. Un grand fossé tectonique qui occupe la régionnord-est et sud-ouest est jalonné de volcans dont le|
|plus important est le Mont Cameroun, qui culmine à plus de 4000 mètres. L’axe nord nord-est et sud sud-est abrite d’importants dépôts de|
|schistescristallins qui contiennent d’importants gisements de matières premières stratégiques et à très haute valeur ajoutée et |
|marchande.|
| |
|Après avoir fait un inventaire complet de tous les stocks de matières premières des gisements prouvés et développés d’une part, et des |
|gisements prouvés et non développés du Cameround’autre part, Africommodities a créé un indice qui répertorie toutes les matières |
|premières de ce pays. A partir de cet indice, Africommodities a calculé la valeur financière de ces...
tracking img