Le spleen de baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (895 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE SPLEEN

Intro : Sens de spleen / Baudelaire…/composition Baudelaire, à partir du milieu du XIX ème siècle, met en forme le style qu'est le symbolisme. Il en est le maître incontesté, et Rimbaudira même jusqu'à le qualifier de " dieu ". Baudelaire crée donc cette école nouvelle, mais est encore grandement inspiré par le romantisme dont il s'inspire.
Le symbolisme est l'ext ériorisation deses sentiments.
Baudelaire, et ce texte le prouve encore, possède une vision platonicienne de l'univers.
Ici, Baudelaire exprime le " Spleen ", écrit en 1857. Ce texte exprime le mal de vivre,l'ennui, la neurasthénie. C'est une angoisse.

I. Explication du mécanisme et évolution de la crise du spleen
SIPP1 : Montée de la crise dans les 3 premiers quatrains indiquée par :
IA1 : Origineet structure grammaticale
3 propositions subordonnées de temps (crée un effet d’attente)
 Répétition du « quand » semble retarder l’arrivée du 4ème quatrain
Gradation qui recentre sur unélément précis=prison =rétrécissement du champ de vision=enfermement de plus en plus présent « couvercle » « prison » « cachot »
plus on avance, plus le malaise s’agrandit
IA2 : Vocabulaire utiliséLexique fait apparaitre notion d’étouffement, de claustration « bas et lourd » « peser » « couvercle »
Rétrécissement de l’espace et éléments qui s’amenuisent (3)
Création fictive d’un plafondpar le « ciel » d’un sol par la « terre » et de mur par la « pluie » réclusion
IA3 : un sentiment d’enfermement aussi bien physique que moral
Ressent malaise intérieur du poète « en proie auxlongs ennuis » « dresse effilé au fond de nos cerveaux » malaise interne
 Eléments qui pourraient permettre à la sortie sont suivit d’un adjectif péjoratif « Espoir VAINCUE » « Esperance COMME UNECHAUVE SOURIS »
 « Vaincue » puise ses dernière forces, maitrise de l’esprit n’existe plus
SIPP2 : L’éclatement de la crise dans le 4ème quatrain
IA1 : Eclatement marqué par la violence...
tracking img