Le sport par blanzac arnaud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (416 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Il y aurait grand mal à décrire le sport comme un ensemble d'altercation mettant seulement en jeu l'orgueil et la peur de la solitude des individus. En effet, une définition plus exhaustive mettraitaussi dans l'équation un certain nombre d'éléments plus contrasté tels que l'amitié ou encore l'assouvissement de pulsions. Ainsi le sport peut avoir un retentissement intellectuel bien plus importantqu'il ne pourrait tout d'abord le laisser penser. En effet, une libération des pulsions parait à court terme très bénéfique donc pourrait être un des éléments qui tend à montrer que le sport permetd'accéder au bonheur. La productivité de la conscience ou bien la cause première de tout événement en acte s'exprime grâce au recours incessant à la liberté, en tant que potentialité infinie d'actesqui, moyennant l'impulsion de la volonté, attestent continuellement l'existence réelle de la productivité même.6 La volonté est alors ce qui rend manifeste l'exercice sélectif de la conscience envers laliberté, dans le devenir continu de l'histoire. Ce n'est que par la volonté (et pour un engagement éthique, une volonté fortifiée de responsabilité) qu'un acte est mis à la place d'un autre, et ainside suite, à chaque instant du devenir continu de l'histoire. Dire « exercice sélectif envers la liberté » équivaut à l'emploi de la volonté et donc de l'action, bien que, pour quelques instants, toutpuisse rester limité dans le cadre de la conscience.

L'absence totale d'exercice sélectif envers la liberté, même si ce n'est pas nécessairement pour des raisons d'ordre éthique (la responsabilitémorale n'est pas le seul mobile de l'action humaine) mais simplement par impuissance à discerner sur l'opportunité d'accomplir un geste à la place d'un autre, représenterait un immobilisme, ce quiest possible pour un temps limité dans notre réalité physique (vu les directions infinies vers lesquelles je peux déplacer mon bras, il n'est pas exclu que je ne bouge pas du tout et que je reste donc...
tracking img