Le stress et le travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (667 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Idéalement, pour motiver ses collaborateurs, un manager devrait s'appuyer sur la pyramide de Maslow. Ceci implique d'une part de connaître la hiérarchie des besoins et de savoir positionnerl'individu sur cette pyramide. Malheureusement, même dans ce cas, trouver une réponse appropriée aux besoins des employés n'est pas toujours possible, car le contexte de l'entreprise impose parfois descontraintes incompatibles. Voilà pourquoi on recourt de plus en plus souvent au stress comme carburant de la performance.

Le stress est loin d'être une maladie. On sait aujourd'hui qu'il s'agit d'uneformidable réaction de l'organisme pour s'adapter à son environnement, à faire front face au danger. Ainsi, vécu positivement, le stress constitue un stimulus. Certaines personnes sont en effet beaucoupplus productives lorsqu'elles se trouvent dans une situation d'urgence: Cela les rend plus performantes et plus efficaces. Pour les individus qui présentent un caractère de "gagneur", la flexibilitémentale est une qualité indispensable. Or celle-ci aide à la gestion du stress et permet donc à l'individu de repousser ses limites.

Ayant constamment la volonté et le désir d'améliorer saperformance, le gagneur recherche des confrontations de plus en plus ardues et difficiles qui l'exposent à des stress de plus en plus importants. Cette approche de l'action l'amène finalement à rechercher lestress au-delà de l'action proprement dite. L'élément stress joue alors comme facteur de motivation, allant jusqu'à devenir une assuétude: "Je souffre du stress, mais j'en ai besoin, je le recherche".Le stress présente trois phases : Dans la première, la phase "d'alarme", l'individu sollicite ses ressources énergétiques pour s'adapter. Les risques physiologiques à ce stade sont l'accélération durythme cardiaque, des chutes de tension et du tonus musculaire, des troubles digestifs et du someil et des maux de tête.

Dans la seconde phase, dite "de résistance", le corps ne récupère plus....
tracking img