Le substrat gaulois de la langue francaise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 37 (9024 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

INTRODUCTION............................................................................................3
Chapitre 1. L`INVASION DE LA GAULE ET LE SUBSTRAT GAULOIS
1.1. La Gaule et la langue gauloise...............................................................6
1.2. Les causes du succès du latin.................................................................71.3. L`étude de la langue gauloise.................................................................8
Chapitre 2. LES TRACES DE LA LANGUE GAULOISE
2.1. L'influence sur la syntaxe et la morphologie............................................12
2.2. L'influence sur l` l'évolution phonétique..................................................12
2.3. Les résidus celtiques dans le vocabulaire dufrançais moderne................13
Chapitre 3. LE RECOURS AUX TOPONYMES
3.1. L`influence de croyances ancestrales.........................................................21
3.2. Le chêne gaulois : présent partout..............................................................21
3.3. La vergne avait précédé l’aulne................................................................26
3.4. Oronymes ethydronymes..........................................................................29
3.5. Exemples de théonymes révélés par la toponymie....................................30
CONCLUSION.................................................................................................35
OUVRAGES DE REFERENCE ET AUTRES LIVRES UTILISES................36ANNEXE..........................................................................................................38

L`INTRODUCTION

Une "chemise" dit certainement quelque chose à une personne qui parle français. Mais est ce que cette personne se doute que ce mot à traversé plus de 1500 ans ? Comme "charue", "mouton", "charpente",  "alouette", sont des mots qui sont aux racines de la langue française. Malgrés ce que l'on peucroire, le français dite une langue latine n'est pas spécialement vrai historiquement. Puisque le latin a était imposé pendant l'envahissement de la Gaule pour étre la langue dominante du pays "gaulois". Mais les hommes dit les gaulois devaient certainement communiquer entre eux avant l'arrivé du latin? Donc une langue éxistait bien avant le latin sur le terrain de la Gaule etd'ailleur a laisseé une trace importante dans la langue française mais ce fait beaucoup de Français à nos jours ignorent... On connais bien l`histoire de la langue française, tous les étapes de son évolution à partir de la romanisation des territoires de la France contemporaine jusqu'au « loi Toubon », mais son préhistoire nous reste assez vague.

Cette thèse représente une petiterecherche sur la langue qui était indigène pour la population de la France et surtout sur les traces qu`elle a laissé.
Le but de cette thèse est de réfleter l`influence indiscutable de cette langue morte et presque oubliée sur le français, la quatrième langue la plus parlée dans le monde.
Heureusement, il y a des mots qui circulent d`une langue à l`autre, faute de quoi les langues mortesseraient à tout jamais perdues. Pour le gaulois, nous n`avons que peu de traces écrites parce que les druides, qui déternaient la science, la religion et la justice, ne diffusaient leur savoir que par voie orale. Mais leur langue, nous la connaissons un peu grâce aux sources differentes.
Pierre – Yves Lambert, Xavier Delamarre et Jacques Lacroix sont les personnes les plus importants dansl`étude de la langue gauloise, leurs contribution à cette domaine est incontestable et leurs ouvrages étaient un appui principal pour cette thèse.

Chapitre 1. L`INVASION DE LA GAULE ET LE SUBSTRAT GAULOIS.

L’histoire de la langue française commence avec l’invasion de la Gaule par les armées romaines de Jules César. Les Romains apportent le latin populaire, qui, sur le territoire de la...
tracking img