Le survenant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (713 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Étape 1 : Plan du développement

Argument principal 1

Oui, dans le Survenant le bonheur réside dans le nomadisme.

Le bonheur du Survenant est dans le fait qu’il est maître de sa destinée.Il n’a pas de lieu fixe, ce qui l’amène là où la route le conduit, le temps qu’il faut.

Il découvre à chaque endroit une nouvelle langue ou encore de nouvelles façons de vivre.

Il n’apas besoin d’avoir de biens matériels puisqu’aucune attache ne le retient. Seul son paquetage lui est nécessaire.

Argument principal 2

Pour les habitants du Chenal du Moine, le Survenant leurrappel la liberté dans le nomadisme.

Didace se voit dans le Survenant, il se rappelle ses ancêtres.

Angélina voit à travers les paroles du Survenant toute la beauté de la liberté.

Tous leshabitants viennent écouter les histoires et les chansons que le Survenant leur raconte, ce qui les fascine.

Étape 2 : Rédaction

      Dans le Survenant, le bonheur réside dans le nomadisme parceque le Survenant est maître de sa destinée. Cet homme mystérieux n’a pas de lieu fixe, ce qui l’amène là où la route le conduit, le temps qu’il faut. Il décide un soir d’automne, de s’arrêter au Chenaldu Moine, où il passe quelques saisons en compagnie de la famille Beauchemin. Celui-ci mentionne au père Didace, après un certain temps, qu’il n’est pas un larron ou un scélérat, un tueur ou unvoleur. « Partout où je passe, j’ai coutume de gagner mon sel, puis le beurre pour mettre dedans. Je vous ai offert de me garder moyennant asile et nourriture. Si vous […] le temps de changer de hardes etje pars. » (p. 43) Il considère que le travail qu’il effectue sur la terre, le temps qu’il est avec eux, vaut bien l’hébergement, la nourriture et le tabac que le père Didace lui offre. Le nomadismelui permet également de découvrir à chaque endroit une nouvelle langue ou encore de nouvelles façons de vivre. Lors d’un souper chez les Beauchemin, le Survenant ce mit à leurs décrire des villes, des...
tracking img