Le survenant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (557 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Argument principale 1
Dans le roman de Germaine Guèvremont, Le Survenant, la vie sédentaire est véhiculée comme un idéal de vie. La petite communauté du Chenal du Moine, incarnée par la familleBeauchemin, représente la vision de la famille sédentaire. Cette vie sédentaire est idéalisée par un sentiment de sécurité lié à la possession de biens et à la continuation de la famille. Le personnage deDidace Beauchemin représente le sédentaire fier de sa terre et de ses bâtiments. L’utilisation d’une énumération sur l’avoir des Beauchemin présente cette famille comme étant bien établie sur sesterres : (P.44). On peut aussi explorer la maison comme lieu de rassemblement, le lien entre le nomade et le sédentaire. C’est le lieu de protection des gens contre ce paysage changeant au rythme dessaisons. La première description de la maison n’est pas celle qui reflète le désir de réconfort que doit être la maison familiale. Cela est décrit comme une défaillance de la femme de la maison,Alphonsine; (P.28). Par comparaison, lorsque la fille de Didace, Marie-Amanda, arrive à la maison familiale, la perception de la maison en est changée : (P.85). Ici, on peut interpréter le par la protection,la chaleur unique de la maison familiale. La maison est aussi présentée comme le lieu de rassemblement pour le voisinage lors des soirées d’histoires des passants, ici le survenant. Le cultivateursédentaire du début du 20ieme siècle essais de s’auto suffire par ses cultures, son bétail et le produit de sa chasse. L’auteur, de par son écriture, illustre bien le désir du sédentaire à posséder saterre avec une comparaison de Pierre-Côme Provençal et du renard :(P.25). Cela prouve qu’une terre est le désir de tout cultivateur. C’est une richesse qui se lègue. Cela est suivi d’une énumérationdes céréales que la terre pourra donner :(P.26). Une terre de céréales, c’est le besoin de base du bétail et des habitants. Le père Didace est inquiet que soit venue la fin de sa lignée de cette...
tracking img