Le symbolisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (3000 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Le symbolisme
Définition : Mouvement littéraire et artistique apparu en France et en Belgique vers 1866 qui s’efforce de fonder l’art sur une vision non naturaliste du monde par opposition au naturalisme et au mouvement parnassien. Le symbolisme tente de montrer l’essence spirituelle des choses. Les fleurs du mal de Charles Baudelaire sont à l’origine du mouvement.
Caractéristiques :
-sonoriginalité est qu’il est répandu partout dans le monde
- ses valeurs sont de stimuler l’imaginaire et de préférer le rêve à la banalité de la vie
- En poésie il se défini par la recherche d’un monde spirituel
- En peinture, le symbolisme se tourne vers la nature, la passé , le mythe ou la religion

La période qui précède le symbolisme est le Parnasse. Ce courant à pour but de rechercherla perfection artistique et poétique au détriment de l’engagement politique et social.
Après le symbolisme est venu un autre courant, le naturalisme, qui lui vise à reproduire objectivement la réalité.
Figures emblématiques du symbolisme :
Charles Baudelaire :
Poète français. Dans les fleurs du mal dont il est l’auteur, il détache la poésie de la morale, il y exprime la mélancolie, l’horreuret l’exotisme

Paul Verlaine : Ses poèmes sont caractérisés par une communion intense avec la nature et l’humanité.
Arthur Rimbaud: Poète jusqu’à 20 ans, il était voyant et moderne Contexte d'apparition[modifier | modifier le code]
Depuis 1871, le gouvernement français est démocratique ; en effet, la Troisième République garantit les libertés fondamentales, de plus les lois de JulesFerry rendent l'école obligatoire, gratuite et laïque jusqu'à l'âge de treize ans. La vie moderne apparaît dans la deuxième moitié du siècle grâce aux nombreux progrès techniques. Sur le plan des idées, le positivisme triomphe1. Comme l'a montré Michel Décaudin, le symbolisme découle d'une crise des valeurs et des formes, mais aussi du langage lui-même : pour comprendre le symbolisme, il est essentiel des'intéresser à Mallarmé et à Alfred Jarry. La définition de ce mouvement ne va pas de soi ; contrairement à d'autres, il ne résulte pas d'une volonté collective réfléchie, mais d'un rassemblement ponctuel d'auteurs. Le symbolisme se décline surtout en une variété de théories et de tentatives formelles, où l'on peut retrouver les éléments suivants : tendance à l'hermétisme, modèle de la musique,magie évocatoire, recours à la mythologie, mysticisme, religiosité (voir La Religion de Mallarmé de Bertrand Marchal, Paris : Corti, 1988). Enfin, la période symboliste se distingue par une intensification du rapport entre les arts, qui traduit l'idéal de synthèse qui nourrit le symbolisme. L'amitié entre Maurice Denis et Vincent d'Indy, la correspondance de ce dernier avec Mallarmé sont à cet égard…symboliques !
Le symbolisme apparaît dans la seconde moitié du XIXe siècle, en pleine révolution industrielle qui voit la France entrer dans l’ère de la modernité technique et scientifique. Le symbolisme, par son rejet de toute rationalité, est une forme de réaction contre cette modernité.
Origines[modifier | modifier le code]

Jeunes Filles au Bord de la Mer, dePuvis de Chavannes (1879).
Enlittérature, le mouvement du symbolisme trouve ses origines dans Les Fleurs du mal (1858 ) de Charles Baudelaire. L'esthétique symboliste fut développée par Stéphane Mallarmé et Paul Verlaine durant les années 1860 et 1870. Dans les années 1880, l'esthétique symboliste, s'étayant à travers une série de manifestes, attira une génération d'écrivains. La traduction en français par Baudelaire del'œuvre d'Edgar Allan Poe, d'une influence considérable, fut à l'origine de plusieurs tropes et images du symbolisme.
Distinct du mouvement en littérature, le symbolisme en peinture est statique et hiératique quand l'art romantique est impulsif et rebelle.
Roman[modifier | modifier le code]
Le roman À rebours (1884) de Joris-Karl Huysmans contient plusieurs thèmes qui furent par la suite associés...
tracking img