Le « syndrome de l'albatros » chez thiefaine dans dernieres balises (avant mutation) et soleil cherche futur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 347 (86562 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE « SYNDROME DE L'ALBATROS » CHEZ THIEFAINE DANS DERNIERES BALISES (AVANT MUTATION) ET SOLEIL CHERCHE FUTUR

TABLE DES MATIERES
Introduction 1 – Hubert-Félix thiéfaine 2 – Le syndrome albatros 3 – Justification du corpus 4 – Annonce du plan restreint 1 – L'animalité du créateur-canteur 1.1 – La figure du créateur 1.2 – Un canteur et des personnages secondaires assimilés à des animaux 1.3 –Des personnages secondaires animaux considérés comme des doubles du canteur 1.4 – La figure du vampire 2 – La souffrance 2.1 – Une souffrance physique 2.1.1 – La souffrance physique vécue par le canteur 2.1.2 – La souffrance physique infligée aux autres 2.2 – Une détresse morale 2.2.1 – La détresse morale du canteur 2.2.2 – La détresse morale des autres personnages 2.2.3 – Le cas particulier deSoleil cherche futur 2.3 – Rapports sociaux conflictuels ou impossibles 2.3.1 – Un présent contaminé par le passé 2.3.2 – Une incommunicabilité permanente 2.3.3 – L'incommunicabilité du couple 3 – L'enfermement 3.1 – Des lieux clos 3.1.1 – Des lieux clos souterrains 3.1.2 – Des lieux clos sordides 3.1.3 – Des lieux clos impliquant un mouvement 3.1.4 – Des lieux clos impliquant l'immobilité 3.2 –Des phénomènes météorologiques enfermants 2 24 27 30 31 31 34 34 35 39 42 46 46 48 51 57 57 57 59 62 65 67 5 6 7 10 15 17 18 18 21

Première partie : les éléments communs à « L'albatros », à « Syndrome albatros » et au corpus

3.2.1 – La pluie, le froid 3.2.2 – La brume, le brouillard 3.2.3 – La tempête, le vent 3.3 – Un univers sombre 3.3.1 – Le noir, l'obscur 3.3.2 – Le matin, le soir3.3.2.1 – Le matin 3.3.2.2 – Le soir 3.3.3 – La nuit, minuit 3.3.3.1 – Elle est liée à la drogue, à la prostitution 3.3.3.2 – Elle est liée au froid, à la souffrance 3.3.3.3 – Elle est liée à l'insomnie, à la solitude 4 – L'évasion 4.1 – Des moyens d'évasion concrets 4.1.1 – Une évasion horizontale 4.1.2 – Une évasion verticale 4.2 – Une évasion rêvée 4.3 – Une évasion métaphorique 4.3.1 – L'évasionpar la mort et/ou la drogue 4.3.2 – L'évasion par l'amour 4.4 – Idéal céleste mais non divin 4.4.1 – Le divin 4.4.2 – Le divin dénigré 5 – Les paradis artificiels 5.1 – Les drogues illicites 5.2 – Les drogues licites 6 – Les références intertextuelles 6.1 – L'allusion 6.2 – La citation 7 – Un rapport à la femme ambivalent 7.1 – Des rapports violents et conflictuels 7.2 – Une femme rêvée, fantasmée8 – Les jeux 3

67 70 71 73 73 77 77 78 80 80 83 85 87 87 87 89 90 91 91 93 95 95 98 102 102 107 111 111 113 119 119 123 127

Deuxième partie : les éléments communs à « Syndrome albatros » et au corpus restreint 101

8.1 – Jeux d'argent 8.2 – Jeux artistiques 8.3 – Jeux d'auteur 8.4 – Jeu autobiographique 9 – Un poète maudit ? 9.1 – Une image 9.1.1 – Des influences rock 9.1.2 – Une imagede drogué 9.2 – Une carrière hors-norme 9.3 – Un public Conclusion Bibliographie / discographie

127 129 133 138 144 145 145 149 153 159 170 172

4

INTRODUCTION

5

1 – HUBERT-FELIX THIEFAINE S'il est difficile de considérer la chanson comme un genre majeur, sans doute est-ce dû à son absence d'auteur. En effet, longtemps la chanson, sauf cas particuliers, n'était pas le produit d'unauteur, mais d'un public qui la colportait sans trop savoir qui l'avait écrite. Qui sait qui est l'auteur du « Temps de cerises1 » ? Ou des « Mots bleus2 » ? Et si cette notion d'auteur est problématique, elle le devient encore plus avec celle de compositeur. Qui sait qui a composé la musique des « Feuilles mortes » ou de « Comme d'habitude3 » ? Et cela se complique encore plus avec la notiond'interprète. Si l'on peut dire avec certitude que Prévert est l'auteur des « Feuilles mortes » et que Joseph Kosma en est le compositeur, on peut également affirmer que ni l'un ni l'autre ne l'ont chantée. Ou, à tout le moins, enregistrée (nous reviendrons sur cette notion d'enregistrement propre à la chanson). Alors qu'on sait très bien que Juliette Gréco 4 et Yves Montand5, par exemple, l'ont...
tracking img