Le tabagisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 100 (24992 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Faculté de Médecine, Université de Genève

Unité d’immersion en communauté

La prévention du

chez les jeunes

Berner Jeanne Eusébio Jorge Kherad Omar Sgroi Antonino

Juin 2001

Prévention du tabagisme chez les jeunes

Immersion en communauté

Table des matières

HISTORIQUE EPIDEMIOLOGIE FACTEURS PSYCHOSOCIAUX LA DEPENDANCE PATHOLOGIE LIEE AU TABAC FUMEE PASSIVE COUTSLEGISLATION PREVENTION PRISE EN CHARGE DU TABAGISME INDUSTRIE DU TABAC UN COMBAT INEGAL CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS BIBLIOGRAPHIE/SOURCES ANNEXES
♦ ♦ ♦ ♦

3 6 10 18 20 24 28 32 34 38 47 50 54 55

♦ ♦ ♦

D'Abracadabra à Anatole Charte d'Ottawa Interview classe 6ème primaire Fiche technique/Résumé Brainstorming Test de Fagerström DSMIV

2

Prévention du tabagisme chez les jeunes

Immersion encommunauté

Historique
Le tabac fut à l'origine considéré comme une plante sacrée par les Indiens d'Amérique et utilisé dans les cérémonies religieuses par les prêtres et les initiés. Bu ou fumé, il était censé apporter des pouvoirs surnaturels. Peu à peu, il tomba dans le domaine public. L'histoire de sa diffusion mondiale commence en 1492 avec l'arrivée de Christophe Colomb. Introduit toutd'abord à Lisbonne, ce fut Jean Nicot, ambassadeur de France au Portugal, qui en est le propagateur. Il trouve en Catherine de Médicis une ardente admiratrice. En Europe, le tabac fut d'abord prisé, puis chiqué, puis fumé. Pendant plusieurs siècles, en France, la prise nasale fut de bon ton dans certains milieux aristocratiques. Il était à ce moment-là tout à fait choquant, voire scandaleux, defumer. On fumait dans des maisons spéciales comme il y en a aujourd'hui pour l'opium. Fumer était réservé aux marins et aux soldats... Cette coutume n'alla pas sans révoltes : Jacques 1er d'Angleterre stigmatise la fumée de tabac comme "une coutume dégoûtante, désagréable au nez, dangereuse pour le cerveau, et le poumon..."; le Shah de Perse Abbas fait couper le nez aux priseurs, la lèvre auxfumeurs, tandis que Mahomet ordonne la pendaison... (technique de prévention qui à au moins le mérite d’être efficace...) Néanmoins l'usage du tabac se répand. En France, en 1629, Richelieu établit la première réglementation en confiant la vente du tabac aux apothicaires : c'était le tabac-remède. Puis Colbert fit attribuer au Roi le monopole que l'Etat français a gardé depuis lors. Les manufactures ontd'abord livré du tabac en vrac, puis des cigares, forme primitive du tabac à fumer. La fabrication des cigarettes ne date, semble-t-il, que de 1870. La guerre de 1914-18 a donné une accélération considérable à la consommation de cigarettes. En France, depuis 1926, c'est le Service d'Exploitation Industrielle des Tabacs et Allumettes (SEITA) qui détient le monopole. Son directeur est nommé par leMinistère des Finances. C'est une véritable industrie nationalisée versant 62,5% du profit de ses ventes à l'Etat. Le bénéfice réalisé représente environ 4/5 du prix de vente de la marchandise. 1940 Pendant longtemps les politiciens de la santé publique ne se sont guère penchés sur la consommation de tabac. Certes, il y a toujours eu des personnes pour considérer que ce produit était inutile oudangereux mais, parallèlement, d'autres considéraient qu'il n'était pas nocif et qu'il pouvait même être salutaire. Néanmoins un livre récent de l’historien des Sciences Robert Proctor montre avec force documentation comment les politiques de santé publique des Nazis étaient en avance sur les nôtres. En effet, l'Etat nazi contrôlait la publicité du tabac, interdisait de fumer dans des endroitspublics et dans certains lieux de travail, et essayait d'empêcher les femmes d'acheter des cigarettes. Die deutsche Frau raucht nicht ! ("La femme allemande ne fume pas !"), proclamait un slogan nazi tout ceci dans l’optique d’une pureté du corps et de la race. Selon Proctor, 20 000 Allemandes furent ainsi sauvées du cancer. Des officines du régime menaient la croisade contre le tabac. Par exemple,...
tracking img