Le tableau de bord de gestion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1183 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le tableau de bord de gestion
Le système d'information de gestion de l'entreprise traite un très grand nombre de données dont seules quelques-unes sont pertinentes pour les responsables aux différents niveaux de la structure hiérarchique. Celles qui les informent sur l'évolution des activités qu'ils dirigent, qui contribuent à accroître leur connaissance sur l'entreprise et son environnement,qui constituent une aide à la prise de décision, doivent ainsi être recherchées et mises à leur disposition.
Les différentes informations utiles sont alors regroupées dans des tableaux de bord qui constituent essentiellement des instruments du reporting. Classiquement, l'organisation de ces tableaux de bord conduit à une structure "gigogne" qui permet à la fois de fournir des indicateurs sur lesvariables d'action dont le centre concerné a la maîtrise et des informations plus globales qui sont destinées au niveau hiérarchique supérieur.

L'interdépendance des activités des différents centres de responsabilité, les liens hiérarchiques, conduisent à l'élaboration d'une structure pyramidale de tableaux de bord. Chaque tableau de bord d'un niveau hiérarchique donné ne reprend que les donnéesconsolidées des niveaux inférieurs qui lui sont utiles.
Ainsi, un tableau de bord de gestion est un document d'information, sur mesure, de synthèse, orienté vers le contrôle et la prise de décision. Il doit permettre au responsable d'analyser les situations, d'anticiper les évolutions, de réagir dans des délais brefs. C'est également un instrument de communication privilégié pour les différentsacteurs de l'organisation.
Il n'existe pas de tableau de bord type mais tous s'appuient sur différents indicateurs :
• les indicateurs de moyens mesurent la consommation des facteurs nécessaires à l'obtention de la production ;
• les indicateurs de résultat évaluent le niveau de réalisation des missions sur les plans quantitatif et qualitatif ;
• les indicateurs d'environnement fournissentdes informations externes qui ont une influence sur l'activité du centre concerné et sur les décisions des responsables.
Une critique généralement formulée à l'égard des tableaux de bord fréquemment utilisés en pratique est leur caractère souvent exagérément financier. Si les données financières sont pertinentes et indispensables aux niveaux hiérarchiques les plus élevés (direction générale),elles présentent peu d'utilité au niveau opérationnel qui doit disposer d'indicateurs davantage orientés vers le pilotage des activités spécifiques à chacun des centres concernés (quantités produites, délais, qualité, etc.). Des efforts ont été accomplis tant en Europe qu'aux États-Unis pour construire des tableaux de bord mieux adaptés aux besoins mais aucune formalisation globale n'avait étéeffectuée avant les travaux de R. Kaplan et D. Norton.

Le tableau de bord prospectif de R. Kaplan et D. Norton
Dans les années 1990, l'expression "tableau de bord prospectif" (traduction de balanced scorecard) apparaît sous la plume de R. Kaplan et D. Norton. Les auteurs proposent une approche des tableaux de bord où les indicateurs mettent en cohérence le pilotage au niveau opérationnel avec lastratégie. Cet ensemble d'indicateurs doit assurer un équilibre, une cohérence entre les différents axes (perspectives stratégiques de l'entreprise) étudiés. Ce type de tableau de bord a un aspect également prospectif en cherchant à appréhender non seulement les performances passées mais également les facteurs-clés de la performance future.
Le tableau de bord prospectif revêt une approchemultidimensionnelle de la performance globale. Il doit permettre de veiller à l'équilibre entre les ambitions des objectifs à long terme et le caractère plus immédiat des activités au niveau opérationnel.
Le tableau de bord prospectif de R. Kaplan et D. Norton cherche à apprécier la performance selon quatre axes complémentaires :
• l'axe financier : améliorer les performances financières de l'entreprise...
tracking img