Le taylorisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2217 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Taylorisme 
La sociologie du travail a pour objet l’étude des phénomènes sociaux qui naissent dans le travail en s’attachant à y chercher l’explication dans la réalité sociale elle-même. La réflexion sur le travail et l’organisation du travail est contemporaine de l’essor du capitalisme industriel [1]. C’est cette genèse de la sociologie du travail que nous allons aborder dans cet article avecl’étude du taylorisme et du fordisme.
Origines du taylorisme
F.W Taylor débute sa carrière en 1878 comme ouvrier puis est nommé chef d’équipe de tourneur dans une usine métallurgique. En tant que contremaître, il se retrouve confronté à ce qu’il appelle la « flânerie systématique » de ses subordonnés, pratique qui consiste à travailler lentement pour s’épargner d’accomplir une journée de travail« normale » [2]. Cette flânerie n’est pas selon lui la conséquence de la psychologie individuelle de l’ouvrier mais résulte de l’inefficacité des méthodes de conception et d’organisation du travail. A noter qu’à cette époque, il n’existait pas de système de protection sociale, aussi, toute maladie ou accident entraînait pour l’ouvrier la perte de son revenu. D’où une lutte par ce biais contre l’usureau travail. Pour Taylor, l’organisation classique du travail ne permet pas à la direction de maîtriser véritablement le processus de production. Il propose alors d’enlever la compétence à l’atelier et de le concentrer dans « le bureau d’organisation et méthodes » afin de soumettre dans le détail l’organisation du travail à une logique rationnelle.
Organisation scientifique du travail
C’est surcette base que Taylor pose les principes de l’organisation scientifique du travail qui sont au nombre de quatre : 
 séparation de la conception de l’exécution où les phases du processus de production sont préparées et mises en œuvre de façon centralisées, 
 analyse de chaque opération où l’on précise les tâches à accomplir, la façon de les accomplir et le temps nécessaire pour les accomplir,  formation et sélection des travailleurs, 
 supervision de l’exécution des tâches des ouvriers avec une rémunération liée à la conformité de l’exécution du travail enseigné.
Pour Taylor, la mise en application de ces principes permet d’optimiser les résultats tant pour les ouvriers que la direction de telle sorte que les sources de conflit sont éliminées. Aussi, le taylorisme fait son apparitionaux Etats-Unis dès la fin du XIXème siècle et permet une entrée importante de travailleurs non qualifiés dans la production. D’autant plus qu’à cette période, le pays a assisté à un flux migratoire européen important. Alors qu’en France, le taylorisme s’installe plutôt durant les années 1930 et en 1936, l’OS (ouvrier spécialisé) apparaît alors dans les 

Le taylorisme est un principed’organisation du travail élaboré par F. W. Taylor (1856-1915) afin de rationaliser le travail humain et d’accroître sa productivité. Ce principe repose sur :
- des bases scientifiques comme l’étude des temps et des mouvements par chronométrage, parcellisation des tâches…
- la transformation des relations salariales, le patron a un plus grand droit de regard sur son entreprise et plus d’autorité sur sessalariés ;
- un individualisme, les taches et les rémunérations sont individualisées pour stimuler les motivations personnelles de chaque travailleurs.
Le fordisme est un mode d’organisation de la production développé par Henry Ford (1863-1947) quoi prolonge et dépasse le taylorisme.
Cette organisation est caractérisée par :
- un travail à la chaîne et en cadence : on a une inversion des mouvements,les ouvriers ne se déplacent plus mais attendent que le produit vient à lui sur des machines transferts c’est le travail posté aussi appelé travail à la chaîne ; cette inversion rend possible la maîtrise des cadences de travail par la hiérarchie, c’est le travail en cadence ;
- la division du travail : Ford poursuit l’œuvre de Taylor en accentuant la spécialisation des tâches ;
- la...
tracking img