Le temple de mars ultor

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3325 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA LIBYE GRECQUE, ROMAINE ET BYZANTINE
ET SES ASPECTS ARTISTIQUES
par

André LARONDE
Séance du 3 octobre 2007

La Libye offre une longue façade méditerranéenne, plus de 2 000 km, et si l’intérieur du pays est steppique et désertique, la côte jouit du climat méditerranéen. Pourtant la Libye est considérée généralement à tort comme une région désertique de peu d’importance pour lescivilisations classiques. Cette présentation voudrait démontrer que ce pays mérite d’être mieux connu. Elle répond à une aimable invitation de Arnaud d’Hauterives, Secrétaire perpétuel de l’Académie, à la suite du voyage qu’il a effectué en avril 2007, en Libye, avec des confrères de plusieurs Académies de l’Institut. Ce m’est aussi un devoir de piété que de rappeler tout ce que l’archéologie et l’histoirede la Cyrénaïque doivent à l’action de François Chamoux, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, et qui fut non seulement un maître et un initiateur hors de pair, mais un guide attentif de tous les moments. Il vient de nous quitter, et cette perte est de celles que rien ne saurait effacer. La Libye classique comporte deux ensembles, la Cyrénaïque à l’est et la Tripolitaine à l’ouest,séparées par le golfe de la Grande Syrte. La Cyrénaïque, cet ensemble de deux plateaux bien arrosés et fertiles, attira les Grecs venus de Théra (Santorin actuelle, au sud des Cyclades), dès le début de la seconde moitié du VIIe siècle av. J.-C. D’abord régie par une dynastie issue du fondateur Battos, elle connut ensuite, vers 440 av. J.-C. environ, un régime républicain qui la régit dans la secondemoitié du Ve siècle et pendant la plus grande part du IVe siècle, avant de rejoindre la monarchie des Ptolémées d’Alexandrie à partir de 321, puis d’entrer dans le monde romain au Ier siècle av. J.-C. Cyrène se dota d’une riche parure monumentale, dans le sanctuaire d’Apollon, sur l’agora et encore dans de grands sanctuaires comme celui de Zeus, dont le temple, le plus grand temple grecd’Afrique, est contemporain du Parthénon et du temple de Zeus à Olympie ; il a été magnifiquement restauré par les Italiens. La sculpture est remarquable à Cyrène, et ne trahit aucun signe de retard sur les grands foyers de la civilisation grecque, et d’abord Athènes avec qui Cyrène entretint des relations suivies. La sculpture cyrénéenne recourt au marbre dès le début du VIe siècle av. J.-C., avec une bellesérie de kouroi et de korés, en fait les représentations idéalisées de dédicants. Une tête de kouros de la fin du premier tiers du VIe siècle av. J.-C. est de marbre pentélique, ce qui démontre des

69

COMMUNICATIONS 2007

Cyrène. Musée. Tête de kouros archaïque.
(Toutes les illustrations de cette communication sont d’André Laronde.)

Cyrène. Musée. Korés archaïques du type de Samos.Cyrène. Musée. Sphinx archaïque.

relations avec Athènes, à date haute bien que, comme on le sait, les colons de Cyrène soient originaires de pays doriens, l’île de Théra en mer Égée (la patrie du fondateur Battos), Rhodes, le Péloponnèse et la Crète. On remarque notamment deux très belles korés des années 560, dans le style de celles de Samos, qu’accompagne un kouros, trois œuvres provenantd’une découverte fortuite, sans doute une favissa, ou dépôt sacré, fait pour des statues mutilées par les Perses lors d’une expédition punitive conduite sur l’ordre du satrape d’Égypte en 514, et qui campa dans les environs de Cyrène avant d’aller châtier la ville de Barca, coupable d’insoumission. Il y avait encore dans le même dépôt un splendide sphinx sur une colonne ionique, qui évoque une œuvresimilaire de Samos. Or, nous

70

André Laronde, La Libye grecque, romaine et byzantine et ses aspects artistiques

connaissons par Hérodote les liens que Cyrène entretint avec la grande île proche des rivages de la côte asiatique, notamment au temps du tyran Polycrate qui reçut le roi Arcésilas III momentanément exilé, avant qu’il ne reprenne le pouvoir en Libye grâce au tyran de...
tracking img