Le temps des epigones

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1466 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Compte-rendu d’histoire grecque
Le temps des Epigones

L’appellation de « temps des Epigones » renvoi à la période du IIIème siècle où s’assemblent les trois royaumes dominant du monde grec et grec oriental : l’empire Lagide, l’empire Séleucide et l’empire Antigonide.
Cette première partie de l’époque hellénistique s’étale, en terme chronologique, de 281 à 221. Elle est caractérisée par unéquilibre fragile et une prépondérance du pouvoir Lagide, ces deux points seront développés dans notre étude. Mais avant cela rappelons les faits expliquant la situation en Grèce et Grèce Orientale. Depuis les conquêtes d’Alexandre la culture grecque est fortement implantée en Orient, l’ancien empire est désormais dirigé par des rois qui dominent par la force. Ainsi, en 281 les forces en présencess’opposent : les Lagides dirigés par Ptolémée II, les Antigonides, héritiers macédoniens ayant pour capitale Pella, sont menés par Antigone Gonatas, et enfin les Séleucides dirigés par Antiochos Ier. Ces trois « forces » maintiennent un équilibre de puissance par le biais d’affrontements (illustrations par les six guerres de Syrie opposant Lagides et Séleucides). La date de 221, marque la nouvellegénération de jeunes rois au pouvoir : Philippe V né en 238, Antiochos III né en 243, et Ptolémée IV né en 240.
Les sources exploitables par l’historien sont Justin, Polybe (après la date de 220) et les poètes/écrivains de cour comme Callimaque ou Théocrite. On constate que les sources sont d’origines latine ou Lagide, donc forcément partisanes. Cependant, il ne faut pas omettre les découvertesépigraphiques récentes.

I- Une période de suprématie Lagide : 280-230
Le royaume Lagide connait son apogée sous le règne de Ptolémée II, fils de Ptolémée Ier et de Bérénice. Son règne est long puisqu’il nait en 306, et est couronné pharaon en janvier 282, même s’il est associé au pouvoir avec son père dès 285.
Ptolémée II est réputé pour épouser Arsinoé II, sa seconde femme qui est à la fois sademi-sœur : on les nomme les « dieux-frères ». En effet, Ptolémée II est d’abord marié à Arsinoé I, fille de Lysimaque (un général d’Alexandre) avec qui il donne naissance au futur Ptolémée III. Puis, il se marie à sa demi-sœur, Arsinoé II, vers 273. Ce mariage renvoi fortement, à la fois, à l’union d’Osiris et Isis et à celui de Zeus et Héra.
Ce mariage est sujet à de nombreuses moqueries par lespoètes satyriques, puisque la femme à un fort rôle dans le monde grec : présence de harem, questions de succession… mais parfois des tensions hellénisation et culte oriental, même si le pouvoir, et l’élite, restent grec.

En ce qui concerne la politique économique des Lagides, le royaume tire ses richesses des terres du Nil. Le Nil sert à la fois comme source de commerce mais aussi comme lieustratégique débouchant sur la mer Egée, donnant accès aux Cyclades et aux cotes de l’actuelle Turquie. De plus le royaume Lagide pratique un système de changement de monnaie sur son territoire, incluant une taxe lors des conversions, ce qui fournit un moyen de revenu. L’archéologie nous a rapporté des restes de papyrus de Zénon, retraçant une documentation comptable.
De plus, le royaume extrait del’or (au niveau de l’actuel Soudan) ce qui lui permet de frapper des monnaies d’or, afin de payer les mercenaires. Même si le royaume est épargné par les invasions gauloises au IIIème siècle.
Cependant dès 274, le royaume Lagide est confronté au royaume Séleucide dans les guerres de Syrie. La première se déroule entre 274 et 271, la deuxième se déroule entre 260 et 253. Il y a 6 affrontements autotal pour la Syrie. Les guerres de Syrie sont très documentées car aujourd’hui on possède à la fois les archives Lagides et Séleucides.
Ces conflits prennent racines dans deux causes majeures : des luttes de stratégies matrimoniales (épouses inter-royaumes) et des conflits de territoire, car les Lagides ont besoin d’un débouché vers la Syrie pour étendre leur commerce.

II- L’importance...
tracking img