Le terrorisme en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3936 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La lutte terroriste
en France

[pic]

Une lutte manifeste contre une menace indiscernable

Sommaire

I. Les conséquences des différentes mouvances terroristes contre l'État Français

a. les mouvements terroristes: des actes ressemblant pour des buts distincts

b. Les conséquences sur la société

II. La lutte anti-terroriste menée par l'État

a.La vigilance et la protection de la population face aux risques

b. Un système organisé de lutte contre le terroriste

Introduction

Présentant une réelle menace pour notre société actuelle, le terrorisme reste une menace crainte par la population et l'État. Celle-ci donne une définition générale du terrorisme par «un emploi systématique de la violence pour atteindre un but politique ouégalement considéré comme un ensemble d'actes de violence, d'attentats, de prises d'otages qu'une organisation politique commet pour impressionner et terroriser un pays qui peut-être le sien ou étranger». Notre Code Pénal puni sévèrement ces actes qu'il définit par l'article 421-1, constituant des actes de terrorisme, lorsqu’elles sont intentionnellement en relation avec une entrepriseindividuelle ou collective ayant pour but de troubler gravement l'ordre public par l'intimidation ou la terreur par les actes suivants:

1. les atteintes volontaires à la vie, les atteintes volontaires à l'intégrité de la personne, l'enlèvement et la séquestration ainsi que le détournement d'aéronef, de navire ou de tout autre moyen de transport.
2. Les vols, les extorsions, les destructions,dégradations et détériorations, ainsi que les infractions en matière informatique

3. Les infractions en matière de groupes de combat et de mouvements dissous

4. Les infractions en matière d'armes, de produits explosifs ou de matières nucléaires

5. Le recel du produit de l'une des infractions prévues aux 1° à 4° ci-dessus (détention d’objets cités ci-dessus)

6. Les infractions deblanchiment (dans un but de financement du terrorisme)

Toutes ces définitions exposent le terrorisme comme une menace sérieuse pour la France dont la société est marquée par cette crainte, particulièrement aujourd’hui par des organisations mieux organisées et représentant donc une menace grandissante.

En quoi la société Française se sent-elle concernée par la menace terroriste?

Dansun premier temps, nous allons étudier les conséquences des différentes mouvances terroristes contre l’Etat Français, pour approfondir dans un second temps la lutte anti-terroriste menée par l’État.

Les conséquences des différentes mouvances du terrorisme contre l'État Français

a. Les mouvements terroristes: des actes ressemblant pour des buts distincts

1. Les mouvementsnationalistes

Les mouvements nationalistes défendent les valeurs et traditions de leurs régions, dont ils réclament souvent l’indépendance. Depuis quelques années, beaucoup de ces groupes ont cessés leurs activités mais d’autres restent particulièrement actifs comme le FLNC ou encore ETA.

Fondé en 1976, le FLNC, ou Front de libération National Corse, réfute l’ordre et l’autorité publique dela France et commet de surcroît de nombreux attentats contre des bâtiments publics, tels des gendarmeries, les préfectures et les casernes militaires mais également contre des institutions financières comme des banques.
L’assassinat du Préfet de Corse, Claude Érignac en février 1998, reste un fait troublant et encore d’actualité par le jugement d’Yvan Colonna, un des six commanditaires etcondamné à perpétuité.
Ce groupe est composé essentiellement de plusieurs branches d’extrême droite, qui tendent l’organisation du terrorisme vers la criminalité par ses actions contre des maisons et voitures de métropolitains ou de personnes d’origines Étrangères.

Au pays Basque, l’ETA, Euskadi Ta Askatasuna, ou Pays Basque et liberté en Français, est créé en juillet 1959, pour faire face...
tracking img