Le théâtre a t'il encore sa place ded nos jours?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1169 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
« A l'heure de l'ordinateur, du cinéma et de la télévision, le théâtre est il encore un genre littéraire intéressant? »

Le théâtre est un genre littéraire particulier qui concilie à la fois littérature et spectacle (bien que certaines pièces, tel que Théâtre dans un fauteuil d'Alfred de Musset, soient destinées à la lecture uniquement). Le mot théâtre garde la marque de sa racine grecque quisignifie « regarder » et se définit par le fait de « montrer » un monde de conventions dans lequel des comédiens interprète des personnages et prêtent leurs voix et leurs gestes pour donner vie aux textes. Mais aujourd'hui nous sommes au XXIème siècle, nous possédons de nouveaux moyens, de nouvelles technologies nous permettant de donner vie à ces textes et de les transmettre. Le cinéma (ou 7èmeart), la télévision et l'ordinateur sont ces technologies, ils marquent l'évolution de la civilisation humaine, avancé qui ne cesse de continuer. Dans cette époque qu'est la notre, le théâtre c'est trouvé beaucoup de concurrence, peu de jeunes gens y vont pour en apprécier les oeuvres, la plus part des spectateurs sont des générations où le cinéma et autres étaient à l'aube de « leursnaissances ». Alors qu'advient il du théâtre? Dans mon développement je vais, tout d'abord parler de « l'âge du théâtre »et du « pourquoi est il toujours là ».

Pour commencer, le théâtre est un art que l'on date de la Grèce antique, durant cette époque il n'était considéré que comme un lieu. Ce n'est qu'à partir de la Renaissance qu'il prend le sens d'art dramatique, et ce n'est qu'après la période duthéâtre classique(au XVIIème siècle) qu'il prend le sens littéraire écrite. On peu donc considérer que le théâtre à plus de deux milles ans! Il est le premier art qui « donné vie ». Au cour des siècles, chaque peuples, générations a apporté un peu de son savoir et de sa fantaisie. Avec tout les dérivés du théâtre inventés par l'Homme on peut se demander la raison de la survie de cet art. Si on en croitle philosophe Hegel (1832) « L'art reste pour nous, en ce qui concerne sa destination suprême, une chose du passé. », pour nous les choses passées sont souvent dépassées, donc il me semble que l'auteur nous parle de cette perception que nous avons dans cette citations. Il est vrai que le théâtre (en salle en tout cas) ne soit plus autant apprécié qu'avant le cinéma où l'on peut reproduire de façonplus claire et plus travaillées des scènes et où l'on peut corriger les erreurs (au cinéma, durant le tournage du film si une scène est raté, on l'a reprend autant de fois que l'on veut et l'on efface le autres pendant le montage, au contraire au théâtre tout ce joue sur l'instant, si il y à une erreur on doit faire comme si c 'était normale, que cela faisait parti de la pièce et surtout ne pasrevenir en arrière, le spectacle doit continuer). Bien sur après le cinéma nous avons la télévision, qui est un loisir peu coûteux, près de soi et où l'on peu « changer de programme » quand cela devient ennuyeux. Pour finir il existe l'ordinateur, avec une connection wifi on peut avoir internet n'importe où et n'importe quand et regardé des films (et aussi des pièces de théâtre) « en ligne ». C'estun moyen pratique et durable, on continue à regardé et à étudier des pièces de théâtre, mais on ne va plus dans Le Théâtre, le temple dédié à l'art de la scène. On si l'on y va ce n'est que très peu et souvent un public spécialisé ou dans une certaine tranche d'âge.

Mais le théâtre reste malgrès tout un art, un art du spectacle, et les spectacles, en tout genres, sont toujours appréciés. Cetart est tout de même vu en de nombreuses occasions. Par ailleurs il existe des festivals dédiés au théâtre (exemples: Le printemps des comédiens, le festival d'Avignon, ...) et lors de ces événements des personnes de tout âges confondus se retrouvent aux théâtres, mais aussi dans la rue (lors des représentations de théâtre de rue). De plus d'après le philosophe Lévi-Strauss: « Les hommes ne...