Le théâtre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (824 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE THEATRE

SUJET : En vous appuyant sur le corpus proposé, les œuvres que vous avez étudiées et votre expérience du théâtre, vous direz si la représentation est indispensable pour apprécier etcomprendre pleinement une pièce de théâtre.

Texte A

ORESTE
Ah ! madame, est-il vrai qu'une fois
Oreste en vous cherchant obéisse à vos lois ?Ne m'a-t-on point flatté1 d'une fausse espérance ?
Avez-vous en effet2 souhaité ma présence ?
Croirai-je que vos yeux, à la fin désarmés,
Veulent...HERMIONE
Je veux savoir, seigneur, si vous m'aimez.

ORESTE
Si je vous aime ? Ô dieux ! mes serments, mes parjures,
Ma fuite, mon retour, mesrespects, mes injures,
Mon désespoir, mes yeux de pleurs toujours noyés,
Quels témoins croirez-vous si vous ne les croyez ?

HERMIONE
Vengez-moi, jecrois tout.

ORESTE
Hé bien, allons, madame :
Mettons encore un coup toute la Grèce en flamme3
Prenons, en signalant mon bras et votrenom,
Vous, la place d'Hélène, et moi, d'Agamemnon,
De Troie en ce pays réveillons les misères,
Et qu'on parle de nous ainsi que de nos pères.
Partons, je suis prêt.HERMIONE
Non, seigneur, demeurons :
Je ne veux pas porter si loin de tels affronts.
, JEAN RACINE,Andromaque, Acte IV, scène 3, 1667.

1. Flatté : trompé, abusé – 2. En effet : effectivement, réellement – 3. Mettre en flamme : provoquer la colère

Texte B

(Après l’échec de sa pièce, La Nuitvénitienne, présentée à l’Odéon en 1830 Musset renonce à faire représenter ses pièces de théâtre, qu'il rassemble dans un volume sous le titre général de Un spectacle dans un fauteuil. C’est ainsi que...