Le theatre de l'absurde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (275 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'expression « théâtre de l'absurde » fut utilisée la première fois en 1961 par un critique anglais qui cherchait à qualifier les écrits de quelquesdramaturges de l'époque. Le mot absurde vient du mot latin Absurdus qui signifie ce qui est dissonant, discordant, qui est contraire aux lois de la logique et de laraison. L'absurde désigne donc ce qui est en marge des conventions. 
Par ailleurs ce style est à l'image de son époque. Au lendemain de la Seconde GuerreMondiale les mentalités ont changé, ayant été ébranlées par le contexte de guerre, et toutes les atrocités qui y sont survenues. Pour la première fois, lescroyances religieuses sont à la baisse et l'évolution négative du monde effraie les gens. On commence donc à se poser des questions sur le monde dans lequel on vit.Le théâtre de l'absurde est l'image même de ces questionnements, des questionnements qui remettent en question dans ce contexte d'après guerre toutes lesidées et conceptions déjà existantes avant. Les auteurs les plus connus sont Ionesco , Adamov ou Beckett.
Mais comme tout genre qui se respecte, le théâtre del'absurde n'échappe pas à la règle et possède ses propres caractéristiques, mais aussi ses propres idéaux ainsi que des valeurs qui lui sont singulières... Ainsi, cette multitude de facteurs apportent au genre du théâtre de l'absurde une identité qui lui est unique, se démarquant ainsi de tous les autres genres dethéâtre de l'époque. Nous verrons donc en premier lieux , ses caractéristiques et en second le théâtre de l’absurde dans la pièce fin de partie de Beckett .
tracking img