Le theatre et ses fonctions

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2517 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
théâtre depuis ses origines antiques a toujours consisté à offrir un spectacle vivant, dont à l’origine la dimension était essentiellement festive puisque la représentation théâtrale avait lieu dans le cadre des fêtes en l’honneur du Dieu Dyonysos, fils de Zeus et de Sémélé, assimilé au Bacchus romain, dieu de l’ivresse et créateur de la comédie et de la tragédie, qui organisait des fêtes où l’onse déguisait, jouait la comédie, en buvant et en pratiquant la transe mystique. Nous essaierons de déterminer ce qui fait dire à Bertold BRECHT en 1963 dans Petit organon pour le théâtre que « Depuis toujours, l’affaire du théâtre, comme d’ailleurs de tous les autres arts, est de divertir les gens ». Aller au théâtre, c’est, dit Bertold BRECHT, dans tous les cas « et depuis toujours », s’offrirun divertissement. C’est se distraire de ses occupations par le spectacle. Il généralise l’affirmation ensuite à l’art, qui tout entier possède cette faculté de divertir, c’est-à-dire de dévier l’attention, de détourner la conscience de ses préoccupations. Ainsi donc, la peinture, la littérature, le théâtre, la musique, la danse, le cirque moderne ou la photographie, tous ces arts divertissent.Nous nous demanderons ce qu’entend BRECHT dans ce terme de « divertissement » puis nous nous demanderons si le théâtre, outre cette fonction, n’assume pas d’autres fonctions tout aussi importantes.

« L’affaire du théâtre est de divertir les gens » : selon Brecht, le théâtre remplirait une fonction bien particulière : mais que peut-on entendre par « divertissement » ? Le théâtre est une fêtedivertissante, un spectacle qui se déroule dans une salle décorée avec faste et traditionnellement ornée de fauteuils en velours rouge. Le spectateur lui-même s’habille pour sortir, les acteurs eux-mêmes déguisés avec soin viennent dérouler un spectacle vivant sous les yeux du public. Sur la scène, des costumes, des fards, des lumières, des décors et de la musique forment la mise en scène, autrementdit participent du divertissement. Du théâtre de foire au Moyen-Age au café-théâtre d’aujourd’hui en passant par tous les spectacles de rue au XVIIème, le théâtre est divertissant parce qu’il emmène son public dans un univers imaginaire pour le temps de la représentation. La comédie-ballet pratiquée par Molière dans Le Bourgeois Gentilhomme par exemple est un divertissement, une fête jouée par lespersonnages avec beaucoup d’allégresse entre chaque acte ou encore à la fin de la pièce, lors de l’intronisation de M. Jourdain en « mamamouchi » qui se termine en « divertissement » (le mot est de Molière) pour le comte du faux grand Duc, altesse Turque. Mais le divertissement, qui fait vivre des émotions diverses (se divertir, c’est rire, mais c’est aussi pleurer, être ému, ressentir de lacrainte, de la pitié, de la joie, de la déception), est aussi par là un moyen d’échapper au quotidien. Tout spectacle crée une évasion, déconnecte, crée une illusion. Le théâtre est le monde de l'imaginaire, du factice, de la convention (double énonciation, a parte…). Le divertissement est donc une sortie du réel, un détournement dans le sens latin de « divertere », se détourner de. Le spectateur sedétourne de sa propre vie, cesse de penser et de réfléchir à sa vie, à sa condition durant le temps où il est diverti. Le sens pascalien du divertissement prend toute sa mesure au théâtre : le spectacle nous fait sortir de nous-mêmes et nous emmène vers d’autres préoccupations que nos misères humaines.

Prenons l’exemple du spectacle comique qui propose un divertissement basé surle plaisir de rire. Choisir d’assister à une comédie de Molière ou de Marivaux (ou même à un « one man show » de DJamel DEBOUZE), c’est choisir de se divertir par le rire. Les procédés comiques utilisés peuvent aller du comique de geste, de répétition, de langage, (mise en scène) au comique de situation et de mœurs (rire moqueur) qui visent à distraire le spectateur en lui procurant du plaisir....
tracking img