Le tiers monde dans la guerre froide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2013 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
« Le Tiers-monde dans la Guerre froide, 1945-1990 »

A partir de 1945, commence l’émergence du Tiers-monde sur la scène internationale. L’histoire récente de ce Tiers-monde, se caractérise par la volonté de certains de ses Etats d’accéder au statut de grande puissance afin de faire valoir leurs intérêts spécifiques.
Le Tiers-monde, est une expression inventée par l’économiste français AlfredSauvy, pour désigner un troisième monde composé de pays qui ont en commun d’être pauvres et de connaître une importante croissance démographique. L’ensemble de ces pays pauvres sont dans les années 1960, la quasi-totalité des pays d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine. A cette dimension politique initiale s’ajoute une dimension plus politique, directement liée à la situation du moment, qui n’estautre que la Guerre froide, ayant lieu de 1945 à 1990. En effet, depuis les lendemains de la Seconde Guerre mondiale, existent deux « blocs » : un bloc occidental qui adopte les valeurs des USA, et un bloc communiste sous influence soviétique. Cette période de tensions entre les deux « grands » débute en 1945, lorsque les membres de la coalition contre l’Allemagne hitlérienne s’opposèrent surl’organisation de l’Europe d’après-guerre. Elle s’est achevée avec la chute du mur de Berlin en novembre 1989, et celle du communisme européen.
Les conflits du Tiers-monde portent tous l’empreinte de la rivalité Est-Ouest, les grandes puissances utilisant des opportunités (conflits internes, inter-étatiques) pour tenter de faire entrer ces pays dans leur sphère d’influence, en intervenant soitdirectement, soit par pays alliés interposés. La difficulté majeure pendant cette période consiste à éviter de se définir par rapport aux mondes occidental et communiste mais de susciter un troisième pôle original. L’objectif est donc de s’affirmer sur la scène internationale en dehors des deux blocs, sans faire preuve d’allégeance à l’un ou l’autre.
Le Tiers-monde est-il un acteur ou un sujet desrelations internationales ?
En quoi le Tiers-monde est-il bénéficiaire de la Guerre froide ? (1) En quoi est-il un enjeu de luttes et de conflits pendant cette période ? (2) En quoi peut-on finalement affirmer qu’il est un acteur dans la Guerre froide ? (3)

I Le Tiers-monde, bénéficiaire de la Guerre froide, qui contribue à le libérer des puissances coloniales.

A partir de 1945, l’attitudedes deux grands va accélérer le processus de décolonisation et remettre en question les anciennes métropoles.

1.1 L’attitude favorable des deux Grands

Le processus de décolonisation trouve sa source dans différents facteurs : la dégradation de l’image de la puissance européenne, le refus croissant d’un système économique, social et politique inégalitaire ainsi que la naissance denationalismes locaux, la solidarité grandissante entre pays nouvellement indépendants et territoires encore colonisés, et l’attitude à priori favorable des deux Grands à la décolonisation.
L’URSS : elle se présente comme un adversaire violent du colonialisme, de part son idéologie. Elle bénéficie, en partie grâce aux partis communistes locaux, d’un grand prestige auprès des mouvements nationalistes. Deplus, dès 1947, Jdanov fait de l’URSS la figure emblématique de la lutte contre l’anti-impérialiste. L’URSS apporte son soutien aux jeunes pays indépendants (ex : 1955, 1ers accords avec l’Egypte de Nasser). Staline a d’ailleurs déclaré lors de la conférence de Yalta que le « premier devoir est de donner l’indépendance aux peuples des anciens empires coloniaux ».
Les USA : être contre lecolonialisme fait aussi parti de leur idéologie. Ils sont partagés entre : le désir de conserver de bonnes relations avec les anciennes métropoles, celui de décoloniser, et enfin la peur de voir les nouveaux Etats rejoindre le bloc communiste. En 1942, ils ont affirmé que : « toutes les nations possédant un domaine colonial devront coopérer avec les peuples de ces régions pour les rendre aptes à recevoir...
tracking img