Le trafic de drogue dans la mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1044 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I Le trafic de drogue : un effet négatif de la mondialisation
1) Comment la mondialisation a favorisé le trafic :

La mondialisation qui relie et crée des liens d’interconnexion économiques, sociales, et humaine à été rendu possible par la suppression petit à petit des frontières par exemple dans l’espace Schengen ou dans les grands marchés communs comme l’ALENA ou le MERCOSUR. Elle aégalement été possible grâce aux améliorations des transports, notamment la vitesse à été amélioré le coût réduit et la quantité de transport augmenté.
La mondialisation présente donc de bons avantages cependant elle favorise aussi le crime organisé.C’est notamment le cas de la drogue : Les Narcotrafiquants profitent de la mondialisation pour se crée un véritable empire. En effet, lenarcotrafic est enpleine expansion depuis le début des années 1970 et prend une dimension géopolitique à partir de 1990.

2) Les pays producteurs de drogues sont quasiment tous du Sud par exemple le Maroc,l’Afghanistan et la Colombie. Ce sont des pays en voie de développement et ce sont également des Etats aux politiques instables (printemps arabe pour le Maroc, le problème taliban en afghanistan).Rien qu’auMaroc le trafic de drogue et sa production engendre 10 milliards d’euros par an. Les productions de drogues sont contrôlées par desgrands groupescomme les cartels de la drogues extrêmement puissants et violents. Le trafic de drogue est très lucratif
car la drogue vaut chère, on estime que les trafiquants de drogues auraient blanchis 243 milliard de dollars en 2009 (si ces trafiquants étaient unpays ils auraient le 21e meilleurs PIB au monde)
De plus, en Colombie un paysan cultivant la feuille de coca qui servira à crée la cocaïne gagnerait 5 fois plus qu’un paysan cultivant le café ! (Difficile de résister.)Le chiffres parlent d’eux –mêmes :

Colombie : Terres cultivées en Coca
Décennie 1980 ± 46 000 hectares (ha)
Décennie 1990 ± 61 000 ha
Décennie 2000 ± 140 000 h
Soit en 20 ans,une explosion (+350%) de la culture de la coca

Le prix des drogues étant élevé les demandes se font essentiellement dans les Nords et notamment aux Etats-Unis et en Europe. 80% à 90% de la cocaïne présente aux Etats-Unis est produite en Amérique Latine la « marchandise » transite par les Caraïbes, l’Amérique centrale et le Mexique, plaques tournantes pour les mafias internationales alliées auxcartels colombiens, qui font la loi dans la région. Les trafiquants profitent donc de l’ouverture des frontières pour passer la drogue entre les pays.

A noter que les statistiques fournit par les Instituts ou autres associations peuvent être faux sur le nombre de consommateur : en 2006, une enquête originale de l’Institut pharmacologique de Milan permetpour la première fois d’estimerprécisément la quantité de cocaïne consommée dans une métropole traversée par un fleuve. Pour cet Institut, le procédé de « chromatographie liquide à haute pression » fournit précisément la quantité d’une substance chimique (médicament, drogue) extraite des eaux usées municipales – sans pouvoir cependant quantifier ses consommateurs. Ainsi, la cocaïne extraite du fleuve Pô, en aval de Milan (un bassin de 5millions d’habitants), établit à environ 40 000 doses une consommation quotidienne de la métropole, précédemment estimée par
les autorités locales à 15 000 doses/jour, soit 167 % de plus.
Ce qui prouvent la difficulté à estimer le nombre de consommateur et surtout de les localisés.

Nous allons donc voir les flux économiques générés par le trafic et les moyens pour lutter contre ce trafic.A noter qu’il existe aussi des moyens insolites pour transférer la drogue comme la création de tunnel entre les Etats-Unis et le Mexique : par exemple Les autorités mexicaines et américaines ont annoncé mercredi 16 novembre 2011 avoir découvert un «important» tunnel clandestin transfrontalier servant à acheminer de la drogue en Californie. Plus de 17 tonnes de marijuana ont été saisies. Une...
tracking img