Le trafic d'armes dans le monde depuis 1991

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2153 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Oral TPE

Jordan : Tout d’abord il faut montrer l’ampleur du trafic d’armes dans le monde. Pour cela nous allons vous montrer un extrait du film Lord of War qui introduit bien notre sujet.
Problematique : Depuis la fin de la Guerre Froide, comment des trafiquants ont réussi à exporter des armes à travers le monde et qu’ont-ils vendu, malgré les organisations luttant contre ce trafic ?Sommaire :
Jordan : (présente ta partie)
Valentin : (présente ta partie)
Amandine : (présent ta partie)
afin que notre oral soi plus vivants , nous allons vous presenter notre sujet sous forme de dialogue:
jordan : ancien trafiquant d’armes
Valentin : journaliste
Amandine : Agent d’Interpol

Valentin : Etant un ancien trafiquant d’armes, pouvez-vous nous définir l’origine du trafic d’armes ?Jordan : Définir son histoire serait trop complexe, mais je vais vous présenter l’apogée de son histoire. Diapo 6 : L’apogée du trafic d’arme commença par la course à l’armement engendrée par la Guerre Froide pour prévenir une éventuelle 3ème Guerre Mondiale. Afin de complété nos propos , nous allons vous montrez une video sur le sujet
Amandine : Il n’y a pas eu de 3ème Guerre Mondiale. Mais oùsont passées toutes ces armes ?!
Jordan : En 1991 à la chute de l' URSS, tous les stocks d’armes et de munitions devinrent inutiles. Donc des millions d’armes et de munitions étaient à détruire. Cependant les coûts de destruction ,trop élevés, on ammené a des solutions moins coûteuses. Par exemple : La Grande-Bretagne à jeter certains de ses stocks dans la mer du Nord et l’océan Atlantique.Valentin : Et l’URSS, comment qu’à t elle choisie comme solution ?
Jordan : la chute deL’URSS emmena de nombreux conflits politiques dans les pays de l'Est . L'URSS n'avait donc pas pour 1er objectif, la destruction de ces armes. elle fut donc la proie de nombreux vendeurs d’armes qui profitèrent de cette discorde pour s'emparer des stocks .
Amandine : Que sont-ils devenus dans ce cas ?Jordan : Ce plus gd hold up de l'histoire entraina la dispersion de millions de kalashnikov au 4 coins du monde . En effet , la kalashnikov est plus particulierement retrouvée dans les pays d'asie, du moyen orient et d'afrique .( Diapo 10 )
exportations tellement importantes que la kalashnikov devient le premier produit exporter de russie devant la vodka ( diapo 11) et le caviar
!
Valentin : Vous avezvendu dans cette période, aux grands débuts du trafic. Aviez vous des concurrents ?
Jordan : Biographies de Viktor Bout : navigateur aerien, service secrer , num 1 , joue sur les lois , arreter en 2008 en thailande
et Léonid Minin: née a Odessa en ukraine en 1947, general serbe ,numero 2, arreté a milan en 2000
Fin : Transition  Mais aujourd’hui, quels Etats sont désormais impliqués dansle trafic ? Et plus particulièrement où situerait t-on la France ?
FIN de la 1ère partie
Valentin : ( diapo avc le dessin vert )
Les pays qui revendent des armes sont les pays les plus riches tandis que les acheteurs sont les pays pauvres qui préfèrent acheter des armes plutôt que nourrir leur population. La France se trouve à la 4e place des pays exportateurs d’armes légères. Elle dit pourtantofficiellement lutter contre le trafic d’armes mais officieusement, elle participe indirectement au soutien de nombreux conflits.
( diapo avec le graphique )
Au niveau mondial, les États-Unis et l’Europe sont impliqués dans 80 % des trafics dans le monde. Aussi les 5 membres permanents du conseil de sécurité de l’ONU (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie) représentent 85% desexportations vers l’Afrique, terre de conflits.
Amandine : Où les pays se procurent-ils des armes ? Et comment les trafiquant les acheminent-ils ?
Valentin : ( diapo suivante avec les 3 armes ) Aujourd’hui, plusieurs moyens existent pour se procurer des armes. Tout d’abord, internet, solution peu utilisée car il est facile de retrouver la trace de quelqu’un qui aurait passer une commande sur un...
tracking img