Le travail des enfants

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4233 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I Aspect sociaux

1) Les enfants au travail : Le constat
Selon le rapport du BIT, dans le groupe des enfants de 5 à 17 ans, un sur six - soit 200 millions - est astreint au travail. Plus préoccupant encore, un sur huit - soit 179 millions d'enfants - est encore contraint aux pires formes de travail, celles qui mettent en danger sa santé physique ou mentale ou sa moralité. Par ailleurs :environ 111 millions d'enfants de moins de 15 ans sont astreints à des travaux dangereux ;
59 millions de jeunes de 15 à 17 ans eux aussi affectés à un travail dangereux devraient bénéficier de toute urgence d'une protection ou être soustraits à ce travail;
8,4 millions d'enfants sont assujettis à des travaux relevant des pires formes de travail, car il s'agit d'activités condamnables: esclavage,servitude pour dettes et autres formes de travail forcé comme le recrutement en vue de la participation à des conflits armés, la prostitution, la pornographie et autres activités illicites.
Le travail des enfants reste un phénomène mondial, auquel aucun pays ni aucune région n'échappe. Les crises de toutes sortes - catastrophes naturelles, chocs économiques, pandémie du VIH/SIDA, conflits armés- ont notamment pour effet de pousser un nombre croissant de jeunes vers des formes de travail débilitantes, parfois illégales et clandestines comme la prostitution, le trafic de drogue, la pornographie et d'autres activités illicites.
Le BIT présente des chiffres qui s'écartent sensiblement des estimations les plus fiables dont on disposait en 2001, et qui fixaient à quelque 250 millions lenombre d'enfants de 5 à 14 ans astreints au travail dans les pays en développement. Le travail des enfants au XXIe siècle y est décrit comme un phénomène infiniment volatil revêtant les formes les plus variées. Sur la base des données les plus récentes, il est estimé que 352 millions d'enfants de 5 à 14 ans exercent aujourd'hui une activité économique d'un type ou d'un autre.
Sur ce total, 106millions sont affectés à des types de travaux acceptables pour des enfants ayant atteint l'âge minimum d'admission à l'emploi (généralement 15 ans), ou à des travaux légers tels que les tâches ménagères ou des travaux rentrant dans le cadre de leur éducation. Il en résulte que 200 millions d'enfants sont astreints à des formes de travail qu'il faut abolir.
On distingue :
Les enfants producteurs(mines, verres, tapis)
Les enfants en servitudes pour dettes (c'est le cas en Asie par exemple)
Les enfants esclaves (domesticité et prostitution). Dès 5 ans en Afrique
Les enfants travailleurs dans leur famille ou leur communauté (1/3 de la main d'œuvre agricole dans certains pays en développement)
Les filles qui participant aux tâches domestiques ne sont pas considérées au travail.L'Unicef et d'autres organisations font la distinction entre le travail acceptable, qui apporte formation et statut à l'enfant et le travail intolérable, qui entrave son développement intellectuel, physique et psychologique.
2) Que font-ils?
On retrouve des enfants dans les champs, dans les mines, les ateliers ou dans les cuisines. L'agriculture est encore la plus grande utilisatrice d'enfants. Cetravail est souvent organisé de telle manière que les enfants doivent travailler aussi longtemps et durement que leur parents. La mortalité, la malnutrition et l'analphabétisme sont presque plus élevés dans les campagnes que dans les villes.
Dans les grandes entreprises, la réglementation sur l'âge et la durée du travail est, en général, respectée. Ce n'est pas le cas des petites entreprises oudes petits ateliers non déclarés qui utilisent abusivement cette main-d'œuvre très économique. On trouve des enfants qui fondent des tôles d'acier, tissent des tapis ou fabriquent des allumettes. Les locaux sont souvent sans air et sans lumière.
Les enfants travaillant comme domestiques sont en général loués ou même vendus à des familles plus riches. Dans l'immense majorité, il s'agit de...
tracking img