le travail Social aupres des jeunes en difficulte.pdf transféré avec succès

Pages: 372 (92903 mots) Publié le: 13 octobre 2014
LE TRAVAIL SOCIAL AUPRES
DES JEUNES EN DIFFICULTE
DANS LEUR ENVIRONNEMENT
Rapport – Tome I/II

présenté par :
Sylvie BOUTEREAU-TICHET, Danièle JOURDAIN-MENNINGER
et Christophe LANNELONGUE
Membres de l’Inspection générale des affaires sociales

Rapport n° 2005 013
Juillet 2005

1/3
Résumé du rapport n° 2005013 présenté par Sylvie BOUTEREAU-TICHET, Danièle JOURDAINMENNINGER etChristophe LANNELONGUE, membre de l’Inspection générale des affaires sociales.

Le présent rapport, qui a vocation à s’intégrer dans le rapport annuel public de l’IGAS pour
2005 sur « Travail social et intervention sociale de proximité », traite plus particulièrement du
travail social auprès des jeunes en difficulté dans leur environnement, hors établissements
d’accueil.
Sur les 11,5 millions dejeunes de 10 à 24 ans recensés en 2001, tous ne sont pas des jeunes en
difficulté. Pendant des décennies, la notion de jeunes en difficulté a été appréhendée sous
l’angle juridique : protection administrative et judiciaire au sens du code des familles et de
l’action sociale, protection judiciaire entendue au sens du code civil, traitement de la
délinquance au sens de l’ordonnance de 1945.
Lamission de l’IGAS s’est appuyée sur de nombreux travaux de recherche, des missions
d’enquête parlementaires, des auditions, des études de cas ou d’itinéraires de jeunes pour
aborder cette problématique en montrant que cette seule approche juridique ne suffit plus à
caractériser les difficultés des jeunes.
Dresser une typologie des jeunes en difficulté est apparu un exercice artificiel dans lamesure
où la jeunesse est, par définition, un état transitoire au cours duquel la situation des individus
est amenée à se modifier considérablement. L’examen des données disponibles sur les jeunes
montre que les catégories sont créées en quelque sorte par les institutions qui portent leurs
différentes problématiques et qui souhaitent légitimement dénombrer leurs bénéficiaires, pour
lesinterventions spécifiques (aides sociale à l’enfance, justice des mineurs, pédopsychiatrie…), les jeunes qui les ont mis en échec, pour les structures à vocation généraliste,
comme les établissements scolaires.
La tendance actuelle à assimiler les jeunes en difficulté aux jeunes délinquants fausse le
regard sur la réalité de leurs problèmes. La délinquance n’est qu’une facette de la situation decertains mineurs et les problèmes que rencontrent les jeunes sont multiples et le plus souvent
cumulatifs. Des problématiques émergentes ont été identifiées : la confrontation accrue à la
précarité sociale, le phénomène de bande, l’ethnicisation des difficultés, le clivage du genre,
le rajeunissement de la population concernée par ces difficultés.
Ces constats soulignent l’enjeu essentiel queconstitue le repérage. Les lieux dans lesquels
cette fonction peut être assurée sont multiples mais les intervenants sont souvent démunis
pour exercer cette activité de manière pertinente, car les indicateurs des difficultés des jeunes
font défaut et la capacité des acteurs « de première ligne » à déclencher une prise en charge
effective est faible. Ce faisant, la crise, avec parfois passage àl’acte violent, est très souvent
l’élément qui déclenche l’intervention sociale. Celle-ci s’élabore donc « à chaud » et sans le
recul nécessaire à l’élaboration de solution adéquate et pérenne.
Pour autant, les interventions sociales ont eu tendance à se diffuser dans un grand nombre de
politiques à caractère généraliste visant les jeunes -enseignement, emploi, santé…-, par
l’intégration dans lesinstitutions de travailleurs sociaux ou par la mise en place de dispositifs
à caractère social.
Réciproquement, le travail social est apparu très marqué par la notion de partenariat. Celui-ci
se décline aux niveaux tant institutionnel qu’opérationnel et conduit à la mise en place
d’outils communs aux différentes structures. Toutefois, dans la pratique, le partenariat est
IGAS

Le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Jeunes et nouvelles techno.pdf transféré avec succès
  • Chapitre 4 la gestion de temps de travail et des conges 1.docx transféré avec succès
  • 58_2_systeme_information_financiere_Etat.pdf transféré avec succès
  • doc.pdf transféré avec succès
  • EX4 cgécalcul pas par tranche.docx transféré avec succès
  • De la sémantique à la sémiotique.docx transféré avec succès
  • Regg o3.doc transféré avec succès
  • Avantages et inconvenients de l'internet.docx transféré avec succès

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !