Le travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (953 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE TRAVAIL

Terme polycémique :
→ Transformation de la matière (activité)
→ Résultat de cette activité (point d'arrivée) + dénotation péjorative (= tourment, peine)
→ Processusqui rend possible cette activité

Quand et pourquoi activité = travail?
Pourquoi travail ≠ jeu, loisir?
Rapport complexe de l'Homme au travail (nécessité, obligation, contrainte?)Génère pénibilité, souffrance, efforts
mais aussi liberté, satisfaction (intégration sociale, « récolter le fruits de son travail »)
Nb : contrainte ; force extérieure
obligation ; forceintérieure (« se sentir obligé de faire qq chose »)

I. A quelles conditions une activité est-elle un travail?

A/ Le travail, activité productrice et transformatrice
Travailler c'est d'abord agirTravail = action ≠ passivité, inertie or, jeu, loisir = action ≠ passivité, inertie
→ Comment distinguer?

Aristote, Ethique à Nicomaque, Livre VI,Chap 4. Différentes manières d'agir :
poiésis (création, production) : activité qui sert à produire quelque chose, répond à une utilité
qu'on ne fait pas pour le plaisir de le faire mais envue/dans le but d'obtenir un certain résultat qui va être extérieur à celui qui fait l'action → travail plutôt dans cette catégorie
praxis (action) : activité qui a en elle-même sa finalité, son but
lebut de la praxis est de faire le bien et le but de cette action n'est donc pas séparable de cette action (rien ne va se fabriquer, se créer). Ex : faire le bien est en soi une finalité.
→ jeu, loisirplutôt dans cette catégorie

L'idée de production (=donner naissance, permettre que qq chose soit)
Production divine (création du monde)
Production humaine : création artistique & fabricationFabriquer = transformation pour faire un objet utile, augmenter, créer de la valeur
Equité : échange entre deux temps de travail équivalents (non respect = injustice)

2) La notion de...
tracking img