Le travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (305 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

I-Le travail ne serait-il pas activité humaine par excellence ?

A- un animal ne travaille pas et le travail va contre la nature, la nie : il est bien cequi nous extrait du règne naturel, ce qui nous différencie de l’animal..

1) Le mythe de Prométhée (Platon, Protagoras, 320c-321c) : quelle est l’origine des techniques (et dutravail lui-même) ?

2) Marx, Le capital, : le travail est l’essence de l’homme

B- De plus, ne serait-ce pas l’activité par laquelle on est (devient) un homme ?

1)Rousseau, De l’origine de l’inégalité parmi les hommes  : l’humanité se construit au cours du temps, n’est pas quelque chose de tout fait.

2) Kant, Idée d’une histoireuniverselle, 4e proposition : la paresse contre la réalisation de l’homme.

3) N’est-ce pas alors par le travail que l’homme peut réaliser son humanité ? (Hegel, Phénoménologie del’esprit, la dialectique du maître et de l’esclave).

II- Et si c’était une mystification ?

A-Marx, Manuscrits de 1844 : tout travail n’est pas humanisant.

1) Letravail tel qu’il existe dans la société capitaliste n’aliène-t-il pas le sujet de ce travail, l’ouvrier ?

2) Or, cela revient à dire que cette forme moderne du travaildéshumanise l’homme

3) Tout travail n’est donc pas réalisation de l’humanité (le travail et l’œuvre)

B- Peut-être que ça réalise l’humanité, mais moi, je suis certes un homme,mais aussi une personne, un individu. Peut-être que mon bonheur ne se rencontre pas dans ce qui réalise la nature humaine.

III- Réhabilitation du loisir : Aristote, Ethiqueà Nicomaque,Livre X : le loisir philosophique.

1) Le travail contre la réalisation de l’esprit.

2) Les deux sortes de loisir.

3) Objections.

Bibliographie
tracking img