le travaille a domicile

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (513 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Le statut de VDI est parfaitement adapté au travail à domicile pour quelqu'un qui débute ou souhaite avoir une activité depuis la maison. Le statut de VDI, c'est être d’indépendant mais avec desaménagements spécifiques qui éliminent les contraintes habituelles de la création d’entreprise tout en bénéficiant d’un régime social, fiscal et juridique clair et sécurisant.

Etre indépendant présentebien des avantages. Vous ne dépendez plus d'un patron et vous gérez votre activité comme vous le souhaitez. Le statut le plus adapté pour démarer un travail à domicile est celui du VDI.

Le statutVdi et les avantages du travail indépendant :

Pas d’horaires imposés
liberté d’organisation de son activité
autonomie dans la recherche de clientèle
une rémunération directement liée à sonimplication personnelle.
caractéristiques essentielles du statut de VDI

    * D’un point de vue juridique et fiscal le VDI est un indépendant. Il n’a pas de secteur géographique ou de clientèlespécifique à prospecter (sous la réserve de la condition statutaire de vendre à des particuliers), pas de quotas de vente à réaliser, il reste entièrement libre de consacrer le temps qu'il souhaite àl'activité de vente et peut travailler en même temps pour plusieurs entreprises de Vente Directe (sous la réserve éventuelle de ne pas travailler pour des entreprises directement concurrentes). Il n'a pas delien de subordination avec l’entreprise et ni le Code du travail ni les Conventions Collectives ne lui sont applicables. Par ailleurs, les revenus d'activité relèvent du régime fiscal propre auxindépendants personnes physiques : soit, selon les cas, des Bénéfices Non Commerciaux (BNC) ou des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC).


    * L’article L.135-3 du Code de commerce exonère le VDIde l’obligation d’inscription à un registre professionnel en deçà d’un certain seuil de rémunération. Ce seuil est défini par un arrêté du Ministre chargé des affaires sociales et est modifié...