Le tunnelier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1072 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Partie B :
Dans cet partie b, nous passons des techniques utilisées a l'antiquité a certainement une des techniques les plus connues pour creuser des tunnels de nos jours. Cependant il faut bien savoir que le tunnelier n'est pas du tout la seul ni la plus utilisée des technique. Nous voyons dans cette partie cette machine en particulier et nous en verrons d'autre dans la partie 2.Lestunneliers sont des engins de construction très couteux (4.9 million d’euros) est très contraignants mais aussi très utiles. Nous verrons dans cette sous partie la structure du tunnelier ainsi que son mode de fonctionnement dans un premier temps puis ce que le tunnelier a apporter de plus a la construction des tunnels dans un deuxième temps.

Le tunnelier n'est absolument pas utilisé dans laconstruction de tous les tunnels. En effet comme nous le verrons dans la 2eme partie , à chaque type et condition de terrain correspond des méthodes de construction et des outils différents. Le tunnelier est généralement utilisé dans des cas ou il est impossible de creuser des tranchées a la surface (existence d'une ville par exemple) et ou il faut creuser depuis l'intérieur. Le tunnelier ne peu pas nonplus être utilisé pour des tunnels de petites tailles en raison de l'évidente taille du tunnelier (jusqu'à 300 m de long) et du cout très élevé.
Cependant, les ingénieurs tentent d'exploiter cet engin au maximum car il est très pratique. C'est une véritable usine a tunnel. Il existe deux types de tunneliers :
-les tunneliers avec bouclier à front ouvert, le plus simple des tunneliers que nousallons aborder. Il est composé d’un bouclier c’est-à-dire d’une structure rigide qui progresse au fur et à mesure du creusement. L’avantage de celui-ci, c’est de soutenir la paroi du tunnel près du front le temps de poser le soutènement.
- les tunneliers avec bouclier à front confiné qui est la nouvelle génération de machines à creuser des tunnels et révolutionne ce type de chantier. Avantl’apparition de ce système, le creusement de certains tunnels nécessitait des méthodes longues. La principale amélioration apportée au tunnelier précédant se situe au niveau du front d‘attaque. En fait, « à front confiné » signifie que juste derrière la tête de coupe se trouve une chambre étanche. Celle-ci est équipée de moyen d’excavation mis sous pression afin d’assurer la stabilité du terrain lors del’attaque du front.
Cette technique est donc utilisée pour des terrains fragiles et meubles. Il est donc important de mettre en place le soutènement très rapidement après le passage du front d’attaque. Pour remédier à cela, on place déjà les voussoirs (en béton préfabriqué ou en fonte) à l’intérieur de la jupe du tunnelier. De cette manière les parois du tunnel sont soutenues en permanence.
Il y aquand même un inconvénient à ce type de tunnelier. Le confinement sous pression exerce une force qui à tendance à faire reculer le tunnelier. Il faut donc exercer une poussée beaucoup plus grande pour faire progresser la machine

De plus elle gère a elle toute seul toutes les étapes de la construction du tunnel. Le tunnelier commence tout d'abord par creuser . Cette étape de la construction sesitue bien entendu a l'avant du tunnelier. Plus précisément , c'est la tête de forage qui s'en occupe. La tête de forage est elle même constituée d'un bouclier qui fonctionne en pivotant sur lui même. Cependant, l'objet qui creuse la terre est une mollette. Il y a sur le bouclier plusieurs mollettes qui elles aussi pivotent sur elles mêmes. Elles sont relativement fine et de petite taille. Ellessont placées de façon méthodique sur le bouclier dans le but d'optimiser le forage. De plus, à chaque type de terrain correspond un bouclier diffèrent suivant la dureté du terrain et les boucliers se changent régulièrement en raison de leur usure. De plus ce sont les vérins de poussées qui sont responsables de la trajectoire du tunnelier. La deuxième Phase de construction est le soutènement....
tracking img