le vert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 85 (21125 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 janvier 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
1

2

LES DEUX BABYLONES

3

ALEXANDER HISLOP

LES DEUX BABYLONES
ou

IDENTITÉ DE L'ÉGLISE ROMAINE
ET DU CULTE DE NEMROD ET DE SÉMIRAMIS
ILLUSTRÉ DE 61 GRAVURES

Traduit de l'anglais
PAR
J. - E. CERISIER, pasteur.

Les éditions Fischbacher

LIBRAIRIE FISCHBACHER
33, Rue de Seine
PARIS - 6e

4

Sur son front était écrit un nom, un
mystère: Babylone la Grande, lamère des
impudicités et des abominations de la terre.
(Apoc. XVII, 5.)

ã Librairie Editions Fischbacher 1972.

5

Rev. Alexander Hislop

1807-1862
Pasteur de "East Free Church of Arbroath"
Écosse

D'abord édité en brochure en 1853,
considérablement développé en 1858, en résultat la publication:

LES DEUX BABYLONES
Identité d e l'Église ro maine et d u culte de N emrod e tde Sémir amis
(ou Le C ulte d'Adora tion Papa l dévoilé être l'ad oration de Nemro d et sa femm e.)

"Le Catholicisme finalement révélé être la religion solaire du Cu lte de Mythra sous un déguisement chrétien"

6

Les
Deux
Babylones
par
A. HISLOP

Les DEUX BABYLONES sans aucun doute, l'un des plus importants ouvrages de la littérature
chrétienne, expose de façon détaillée lacontinuité de la tradition religieuse, immuable en ses grandes lignes
des origines à nos jours.
D'un style aisé, Alexandre HISLOP analyse avec une grande clarté les croyances religieuses. Il aborde
ce problème en érudit et justifie ses arguments par des notes marginales précises et rigoureuses. Sa
compétence s'impose indiscutablement.
L'auteur démontre d'une façon irrélutable que presquetoutes les pratiques du culte romain proviennent
du paganisme. Le voile est enfin levé sur bien des rites de l'Église catholique.
De chapitre en chapitre, notre surprise va croissant en découvrant l'origine païenne des coutumes de
la chrétienté, telles que le culte de la « Vierge » le sapin et la bûche de Noël, les oeufs de Pâques, etc. Nous
constatons que la vénération de la « Vierge » n'est enréalité que l'adoration de la Vénus antique ou
d'Astarté et qu'elle provient directement de Babylone.
Certes, cette ville n'est aujourd'hui qu'un monceau de ruines, mais les idées, les conceptions élaborées
en son sein, existent toujours et sont partagées en toute bonne foi par la majorité de nos contemporains.
Alexandre HISLOP nous montre l'influence incroyable des traditions d'originebabylonienne sur les
pratiques religieuses. Qui, en effet, ne désire connaître la signification réelle de ses croyances. Sans se
laisser détourner de ce but, il nous convaint magistralement de la colosale influence encore exercée sur
notre monde moderne par la Babylone antique.
Notre espoir est que ce livre remarquable soit lu et médité par tous ceux qui cherchent vraiment à
approfondir leurfoi.

7

TABLE DES MATIÈRES

Les deux Babylones

Présentation ------------------------------------------------------------------------------------------------------ 5
Préface ------------------------------------------------------------------------------------------------------------

10

Introduction------------------------------------------------------------------------------------------------------ 11

Chapitre 1 - Caractère d istinctif des deux systèmes ------------------------------------------------------Chapitre 2 - Objets du Culte ----------------------------------------------------------------------------------Article 1 - La T rinité dans l'Unité -----------------------------------------------------------------------Article 2 - La M ère et l'Enfant, etl'Origin al de l'Enfant --------------------------------------------Section 1- L'Enfan t en Assyrie ---------------------------------------------------------------------Section 2- L'Enfan t en Égyp te ----------------------------------------------------------------------Section 3- L'Enfant en Grèce -----------------------------------------------------------------------Section 4- Mort de l'Enfant...
tracking img