Le vieux qui lisait des romans d'amour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1773 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 1
Présentation du lieu (El Idilio) avec le dentiste en action, le bateau, les anecdotes sur le dentiste, le public, les Shuars, l’arrivée du Shuar avec le corps du gringo. Conversation entre le Vieux et le dentiste, rappel du vieux temps et de l'homme qui s’était fait arracher toutes ses dents.
Chapitre 2
Portrait du maire à travers ce qu’en disent les habitants et quelqueshabitudes. Retour sur le quai face au mort. Erreur du maire qui accuse les Shuars. Le vieux prend la parole, explique ce qui s’est passé comme un détective de la forêt avec l’ocelote. Le vieux et le dentiste parlent des livres. Les taxes du maire. Idée du Vieux qui l’ennuie : la battue à venir. Départ du dentiste sur le bateau. Le Vieux enlève son dentier et va dans sa cabane.
Chapitre 3
Levieux, sa lecture et son écriture. Description de son intérieur et photo de son mariage, histoire du mariage. Histoire de l’infécondité du couple et de leur arrivée à El Idilio. La mort des 1ers colons pendant la saison des pluies et l’accueil des Shuars avec leurs questions. Sa morsure de crotale et sa guérison, son rêve pendant la fête. Mention de sa ami shuar Nushiño et des chasses qu’ils fontensemble. Le Vieux connaît de mieux en mieux la forêt. Recherche du venin de serpent. Allusion aux mœurs amoureuses. Tout cela fragilisé par l’homme blanc qui avance en Amazonie. Le temps a passé. Le vieux s’est installé à El Idilio. Les aventuriers et la mort de Nushiño, le départ obligé du Vieux de chez les Shuars.
Chapitre 4
Retour donc à El Idilio, après 5 jours de navigation. Constat duchangement des lieux. Il constate qu’il a vieilli. Se fait arraché les dents. Les élections. Il sait lire. Le dentier. La recherche de quelque chose à lire, le curé et son livre. Les pièges à ouistitis en échange des livres, petite description d’El Dorado et présentation de l’institutrice. Il y reste pendant 5 mois. Le vieux et les livres de géométrie et d’histoire. ses délires en lisant.
Chapitre5
Retour au présent. Le déluge. Habitude de sommeil du vieux. Problème de représentation des villes des romans. Description de ses repas habituels avec les crabes. Arrivée d’une pirogue (lors de sa pêche) avec le corps de Napoléon Salinas, le chercheur d’or. Mœurs des chercheurs d’or. Analyse du cadavre indique que l’ocelote est de ce côté du fleuve.
Chapitre 6
Le vieux mange ses crabes.Analyse du baiser ardent et des gondoles. Plus tard dans l’après-midi, la mule d’Alkaseltzer Miranda. Ordre d’expédition pour le lendemain matin (coupure). Souvenir du matin où des Américains étaient venus pour qu’il les guide. Mort d’un des Américains à cause des ouistitis. Il va le rechercher dans la jungle (coupure). Retour au présent avec l’idée d’une autre expédition dans la jungle.Chapitre 7
Les hommes se regroupent à l’aube pour l’expédition. Distribution des provisions. Ils se moquent du ciré et des bottes du maire. Le départ. Les ordres idiots du maire. La progression difficile du maire. Le bivouac interrompu par le maire qui tire. Souvenir du 1er silure-perroquet, pendant que le Vieux monte la garde. Obligation de partir. Marche. Halte au bord de la lagune. Ils mangent.Le maire tue un ours à miel. Arrivée au camp d’Alkaseltzer. Étude du mort et des circonstances avec le 2e mort, Placencio Puñan.
Chapitre 8
Ils s’occupent des morts. Veille dans la cabane. Il lit. Discussion sur les gondoles et le baiser ardent. Le maire vide son revolver à l'aveuglette. Au matin, le maire veut se débarrasser du Vieux. Ils retournent à El Idilio sans le Vieux. Le Vieux lit enattendant. Réflexions du Vieux. Les vrais chasseurs. Histoire de l’anaconda qu’il a tué (le 1er et le 2e). Souvenirs d’une autre chasse à l’ocelot. Dialogue fictif avec Nushiño. Il sort de la cabane, regarde les pistes. Il la voit. Pas d’attaque de l’ocelote. Il achève le mâle. Il se réfugie sous la pirogue des chercheurs d’or. Il rêve de l’ocelote aux yeux jaunes, symbole de la mort. L’ocelote...
tracking img