Le visiteur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (484 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Scènes 11 à 17 : A la fin, Freud sait-il qui est l’Inconnu ? Anna peut-elle l’aider ? Pourquoi Freud tire sur l’Inconnu ? Que peut penser le lecteur quant à l’identité de ce personnage ? (Développebien ta réponse – 4 points). A la fin, Freud doute toujours de l’identité du « visiteur » : il ne sait pas si c’est W. Oberseit, le mythomane, ou Dieu (ou le Diable)… ou encore cet homme qui suit Annadepuis 15 jours tous les après-midi au jardin d’enfant (elle l’a formellement reconnu). C’est pourquoi Freud tire sur l’Inconnu : c’est un pari qu’il fait… en espérant que cet Inconnu est vraimentDieu (ou le Diable) et que donc cette balle ne fera pas de mort. Et c’est vers cette dernière hypothèse que tend le lecteur : ce « visiteur » est Dieu : il semble omniscient, il fait intervenir lesurnaturel. Il intervient à la fin de la vie de Freud pour le faire réfléchir sur son athéisme.


Vienne, 22 avril 1938. Le docteur Freud et sa fille Anna s'apprêtent à quitter l'Autriche. C'est entout cas ce que désire fortement Anna. Mais son père ne semble pas abonder dans son sens. Pourtant, les troupes hitlériennes sillonnent la ville chaque nuit.

Anna ne supporte pas le silence etl'immobilisme condescendant de son père. Quand les soldats de la Gestapo envahissent une fois de plus leur appartement, elle les provoque donc sciemment jusqu'à se faire embarquer.

Commence alors pourFreud une longue, une très longue nuit d'attente et d'angoisse. Mais au lieu de passer ses heures dans la plus grande solitude comme il s'y attendait, un homme surgit dans son appartement.
Qui est-il?Que veut-il?
Des questions auxquelles Freud n'aura jamais de réponses claires. "Il" est un visiteur qui aime laisser planer le doute.
Parfois homme, parfois Dieu, il oblige le psychanalyste à seremettre en question.

Tout au long de cette confrontation, Freud, l'athée convaincu, refuse d'admettre que le visiteur puisse être autre chose qu'un déséquilibré. Car cette optique est tellement plus...
tracking img