Le vote des jeunes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1465 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE VOTE DES JEUNES EN FRANCE

En 1974, le président Valéry Giscard D’Estaing ramène l’âge de la majorité de 21 à 18 ans, permettant ainsi aux jeunes de voter dès leur 18 ans.

*Qu’est-ce que l’on entend par « vote des jeunes » et qui sont les jeunes votants ?
Il s’agit des votes de la population âgée de 18 à 24 ans.
Ces jeunes sont des lycéens, des étudiants, de jeunes actifs ou de jeuneschômeurs, des jeunes de tous les milieux sociaux.

Depuis la loi du 10 novembre 1997, les jeunes atteignant leur majorité sont automatiquement inscrits sur la liste électorale de la commune de leur domicile.
Pourtant à chaque élection, on constate qu’ils sont peu nombreux à voter. En effet, le taux d’abstention est plus élevé chez les 18/24 ans que dans les autres tranches d’âge. Par exemple,lors des élections présidentielles de 2007, le taux d’abstention chez les jeunes s’élevait à 22%.

*Pourquoi le taux d’abstentionnistes est-il aussi élevé chez les jeunes ? Est-ce du à un manque d’information, de citoyenneté, ou d’ouverture d’esprit ?
La majorité des jeunes est apolitique. C'est-à-dire qu’ils refusent de prendre part à la politique.
Chez les 18/20 ans le taux d’abstention estlégèrement plus élevé que chez 21/24 ans.
Les jeunes ne sont pas pour autant dépolitisés. Mais ils ont du mal à se déterminer dans un choix politique.
Ils sont plus informés que les générations précédentes (E.C.J.S à l’école, nombreux médias : télé, journaux, internet...), mais plus critiques et plus exigeants.
Ils éprouvent une crise de confiance à l’égard du système politique : pour eux beaucoupde politiciens sont corrompus, ceux qui gouvernent ne se préoccupent pas des gens comme eux et ils ne tiennent pas leurs promesses.
Le contexte politique actuel leur semble confus et ils ont du mal à s’identifier aux hommes politiques ou à adhérer à leur programme.
Pour certains, ne pas voter est une façon d’exprimer leur mécontentement.
D’autres ne votent pas par choix car ils pensent quevoter ne changera rien à leurs problèmes et ils préfèrent agir autrement par exemple en manifestant ou en faisant grève lorsque la revendication les concerne ou par solidarité.
Certains ne se sentent pas encore concernés par les questions de société : ils se trouvent trop jeunes et attendent leur entrée dans la vie active pour y participer.
De plus, le milieu social et familial entre en ligne decompte dans ce taux d’abstentionnistes : en effet, il apparaît que les jeunes issus de milieux défavorisés ou ayant un niveau d’études peu élevé se désintéressent d’avantage de la politique qui leur semble complexe.
Chez les jeunes votants non actifs, un grand nombre avoue être influencé par les idéologies familiales pour leur 1er vote.
Les 18/24 ans sont donc à la fois intéressés et désintéresséspar la politique.
Mais la société actuelle ne leur facilite pas les choses, car bien qu’ils soient majeurs à 18 ans, ils ne se sentent pas pour autant « adulte à par entière ». En effet, les jeunes font des études de plus en plus longues et restent le plus en plus tard chez leurs parents. La majorité de ces jeunes encore étudiants est financièrement dépendante des parents. Pour beaucoup laparticipation à la vie politique du pays se fera avec leur entrée dans la vie active.
De plus, leurs préoccupations ne sont pas complètement identiques à celles de leurs ainés qui ont connu le plein emploi et des changements améliorant leurs conditions de vie et de travail.

*Quelles sont les préoccupations des jeunes et qu’attendent-ils de la politique ?
Les jeunes réclament un changement et uneamélioration des conditions de vie réelle, des garanties sur leurs droits et leurs espérances.
Leurs préoccupations concernent : 
- les études : ils veulent les mêmes changes et les mêmes moyens pour tous / des logements d’étudiants décents et moins onéreux …
- leur avenir : quelle sera leur place dans la société, auront-ils un emploi à la mesure de leur qualification, pourront-ils trouver...
tracking img