Le vouvoiement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1928 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Conférence sur le vouvoiement

Dans notre langue française on peut constater que la dénomination des individus est relativement variée. Un même pronom n’aura pas une signification similaire dans telle ou telle situation. Une personne seule pourra un jour être désignée par un « vous » et le jour suivant par un « tu ».
Le choix du pronom constitue donc un problème  dans une micro sociétécomme dans la vie en institution pour personnes Handicapées.
En effet, des liens se créent entre le personnel et les résidents et cette forme de langage peut apparaître dans la communication et influencer les relations soignant-résident. Tout ceci entraînant des répercussions plus ou moins positives pour la personne handicapé ou pour le soignant.
Donc nous pouvons nous demander
Quelles sont lesrépercussions du tutoiement des personnes handicapées en institution dans les relations soignant-résident ?
  Dans nos sociétés actuelles, l’usage du « tu » et du « vous » est codé et sophistiqué. Les différents articles de presse sur le sujet montrent qu’il constitue un véritable problème, et qu'il représente un sujet à discussion.
On retrouve dans la littérature qu’entre le XIIème et le XVIIèmesiècle, l’opposition tu/vous s’est progressivement installée comme une marque de pouvoir en lien avec la force physique, l’âge, la richesse, l’origine, le sexe. Mais l’usage des pronoms personnels parait cependant déterminé essentiellement par la hiérarchie sociale. De même les enfants vouvoyaient leurs parents alors que ces derniers les tutoyaient. Déjà, les jeunes étaient  habitués à cettenotion de pouvoir.
A partir du XVIIIème siècle, l’utilisation du « tu » change de règle. Peu à peu, le tutoiement se répand parmi ceux qui fréquentent la même école, qui exercent la même profession dans la même entreprise où encore qui appartiennent à la même famille. Le « tu » est alors la représentation des sentiments affectueux qui lient ses membres. La dimension du pouvoir n’est alors plusmarquée. L’usage des pronoms est réciproque et symétrique.
De nos jours le « tu » tend à se généraliser dans la mesure où le nombre de relations sociales s’amplifient. Il semble qu’il faille mériter la réciprocité du « tu » par l’existence d’une certaine solidarité partagée. Tandis que le « vous » marque souvent la distance.
1
Dans les services de soins d'aujourd'hui, nous pouvons remarquer qu'enrègle générale le tutoiement est de vigueur. Le "tu" est dans la grande majorité des cas associés au prénom.
Le tutoiement entre personnels relève plus de la culture de l’établissement ou du service et varie en fonction des cultures et des expériences de chacun.
Pour certaines personnes, le vouvoiement est une marque de respect  alors que d’autres ne supportent pas de l'être et réclament d’êtretutoyées et appelées par leur prénom.
De plus dans la plus grande majorité des établissements qu’ils soient de courte ou de longue durée, le tutoiement entre collègues est souvent d’usage. Surtout entre personnel paramédical et de façon identique dans le médico-social.. Alors qu’il y a encore quelques décennies,  cette forme de langage était pratiquement inexistante. De même que la question dututoiement des patients était exclue.
Le fait de tutoyer ses collègues, a peut être permis de faire glisser cette notion vers les résidents.

Effectivement, le tutoiement entre collègue permettrait d’instaurer une certaine convivialité dans les relations de travail.
Alors pourquoi cette convivialité ne se retrouverait pas avec les personnes soignées que l’on côtoie depuis des mois voir desannées ?
Pourtant, il est trop simpliste de penser ceci, tutoyer n’est pas si simple ni sans conséquence.

Le plus souvent, le tutoiement est utilisé comme une marque d’amitié ou d’affection, comme une façon de concrétiser un lien de bienveillance réciproque.

« Le tutoiement est censé induire un certain rapprochement entre deux personnes et présente une connotation de frôlement .

Il...
tracking img