Le vrai

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (891 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Y’a t’il des critères de la vérité ?

Comment être sûr qu’un jugement est valide ?



I. Qu’est-ce que le vrai ?



a. vérité et réalité



- À causedes habitudes, on confond ces mots. Le langage est porteur de beaucoup d’illusions et confond le vrai et le réel.

- Les choses ne peuvent être vraies ou fausses mais réelles ou non.

-Ce qui est vrai ou faux est uniquement un jugement sur les choses.





II. Les échecs de la vérité



a. le paradoxe du menteur



- Pourquoi la vérité at’elle du mal à s’imposer ?

- Y’a t’il des limites internes à la raison qui font que la vérité ne pourrait même pas être dite ?



PARADOXE : idée contraire à l’opinion générale

-Un Crétois dit : « Tous les Crétois mentent »

ð S’il dit vrai, il ment à s’il ment, il dit vrai.

- Une proposition strictement logique est indécidable.

ð Levrai n’exclue pas le faux et le faux n’exclue pas le vrai. Ce problème est interne à la logique, tout comme l’expression « sans doute ».



b. le besoin de croire



- Si larecherche de la vérité échoue, c’est qu’il y a un profond besoin de croire.

- Dans l’esprit scientifique, toutes les vérité sont relatives à un champ dans lequel on les cherche. Elles sontinternes à une certaine découpe du savoir : on ne peut pas tout savoir en même temps.

- L’esprit scientifique part de l’idée que les champs sont distincts, que les coordonnées sont multiples,qu’il n’y a pas de vérité dans les disciplines qui ne dépendent pas de la physique.

- Les champs sont suffisamment hétérogènes pour ne pas faire partie d’un cadre global.

- Plusieursgéométries sont possibles et valables sans être réductibles les unes aux autres.

- Historiquement, les sciences se sont émancipées de la philosophie.

ð Elles se sont...
tracking img