Leadership americain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1145 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le leadership présidentiel américain

Le président des Etats-Unis est le personnage incontournable du système américain. Ses pouvoirs sont définis par l’article 2 de la constitution : « le pouvoir exécutif sera attribué à un président des Etats-Unis ». Ils se trouve donc détenteur du pouvoir exécutif dans sa totalité. Selon le principe de séparations des pouvoirs, il ne peut interférer dansles autres pouvoirs qui sont, le législatif et le judiciaire. Cependant malgré cette séparation des pouvoirs, le président détient une véritable autorité telle, qu’elle influence tous les rouages du système de fonctionnement américain. Il détient une telle autorité que l’on parle de ce système américain comme un système de « leadership présidentiel » du fait qu’il est le véritable organe moteur, lecoeur du système.
D’où vient ce leadership ? Est- il total ou a-t-il des limites ?
Nous verrons cela dans un premier temps en nous intéressant aux fondements de ce leadership (I)) pour ensuite nous intéresser à ces limites (II).

I) les fondements du leadership

Le leadership présidentiel tient ces fondements de plusieurs sources. Tout d’abord de la constitution qui définit ces pouvoirs (A)et par la suite par son statut qui lui confère la légitimité de son leadership (B).

A) Le fondement constitutionnel

Les pouvoirs du président sont spécifiés dans l’article 2 de la constitution. Ces pouvoirs ce sont de ceux de l’exécutif qui lui sont délégués en totalité. Du fait du principe de séparations des pouvoirs, il est irresponsable devant le congrès, car il estindépendant. De plus, il n’a pas le pouvoir de dissoudre le congrès. Le président est le commandant en chef des armées, c’est lui qui définit les grandes orientations de défense et de son budget (colossal). En tant que chef des armées, il a un pouvoir de nomination de responsables civils ou militaires à la défense et a contrario, il est doté aussi du pouvoir de révocation de ces mêmes personnes nommées. Ilest le chef de la diplomatie américaine, décide de la cessation ou la reprise des relations diplomatiques avec les pays étrangers. De plus, il a le pouvoir de négocier et de signer les traités internationaux et de nominations des ambassadeurs, mais ce pouvoir est partagé avec le Sénat. Il a un pouvoir législatif par l’influence du discours de l’Etat de l’Union en fixant par ce discours les grandesorientations législatives de l’année, mais ce discours peut ne pas être respecté, car il est juste un avis. Mais le véritable pouvoir législatif du président est celui du veto qu’il peut décider contre des lois. Ce veto est de nos jours fortement utilisé. Il a le pouvoir de nominations au niveau judiciaire au niveau de la Cour suprême fédérale ainsi que de l’ensemble de l’administration toujourssous conditions de l’aval du Congrès et plus particulièrement le Sénat. Enfin, le président doit veiller à l’exécution des lois. Ce rôle est extrêmement important, car de ceci découle son puissant pouvoir réglementaire qui peut compléter le texte ou même les modifier.

B) la légitimité de son leadership

Le président, du fait de son statut et de son mode d’élection, possède uneinfluence très forte au sein du système américain. En effet, le président est l’élu du peuple américain. Son élection se fait au suffrage indirect, mais ce la ne change rien au fait que c’est quand le peuple qui s’exprime par l’intermédiaire des Grands Électeurs de leurs états. Ces Grands Électeurs adoptent tous indifféremment de leurs bords politiques le candidat désigné par le vote populaire. Ilcontinue à conserver cette fonction de représentant du peuple et de la nation en gardant le contact avec le peuple par l’intermédiaire de la communication par exemple la radio ou bien la télévision.
Cette légitimité populaire, cette opinion publique fonde son influence, est légitime, son leadership ce qui fait qu’il use de ce leadership pour exercer des pressions sur le Congrès américain. Son...
tracking img