Lean manufacturing

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (354 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Une démarche Lean Manufacturing consiste donc à identifier et à éliminer toutes les pertes d’efficacité et gaspillages qui jalonnent la chaîne de la valeur (depuis la réception de la matière premièrejusqu’à l’expédition du produit final).
on identifie généralement sept familles de gaspillages :
– La surproduction,
– Les attentes,
– Le transport,
– Les stocks (composants, en-cours, produitsfinis…),
– Les processus,
– Les mouvements,
– Les rebuts.
Ses méthodes :
Dégraissage local des opérations individuelles par l’application d’outils tels que :
  Kaizen : méthode japonaiseencourageant à chaque niveau les petites améliorations quotidiennes sans gros investissement contrairement à l’approche occidentale qui fonctionne davantage par grandes avancées souvent coûteuses et peuconcertées.
  5S : règles de base du comportement de l’opérateur vis à vis de sa machine (seiri : trier, seiton : ranger, seiso : nettoyer, seiketsu : standardiser, shitsuke : suivre) visant àéliminer les petites mais nombreuses et répétées pertes d’efficacité
  TPM (Total Productive Maintenance) : Système global de maintenance industrielle fondé sur le respect des facultés humaines et lavolonté participative de l’ensemble du personnel pour rentabiliser au maximum les installations.
  SMED (Single Minute Exchange of Die) : méthode systématique d’analyse et de diminution des temps dechangement de série dont le but est d’améliorer le TRS de l’équipement mais surtout de diminuer la taille des lots.
Amélioration des flux physiques par l’application d’outils tels que :
  VSM (ValueStream Mapping) : représentation graphique et documentée de la chaîne de la valeur permettant d’en faire le diagnostic et de la repenser avec l’obsession d’éliminer les gaspillages.
  DBR (Drum BufferRoap) : directement issu de la Théorie des Contraintes (TOC), le DBR consiste à orchestrer les flux de production autour des goulets afin de maximiser le débit global du système.
  Taktime : c’est...
tracking img