Leasing interbational

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3383 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les communautés de pratique

[Tapez le sous-titre du document]


Les communautés de pratique (CoP) :
En filiation directe des théories et approches que nous avons survolées dans les deux parties précédentes, Wenger défend un point de vue où la pratique se confond avec l’apprentissage et qu’il intitule "théorie sociale de l’apprentissage"
Nous allons d’abord définir les CoP de manièregénérale puis nous nous pencherons sur certains éléments clé comme celui de pratique, de négociation de sens (negotiation of meaning) qui se base sur l’idée centrale de Wenger, celle de la dualité participation/réification, pour enfin aborder le concept de communauté.
1-Définition générale
Les communautés de pratique peuvent exister sous plusieurs formes : internes à une organisation ou communes àtout un secteur, localisées dans un établissement, ou étendues sur un large territoire, certaines sont homogènes et ne regroupent que des individus ayant même formation professionnelles, même activité professionnelle alors que d’autres peuvent rassembler tous les individus concernés par un intérêt commun, les CoP peuvent être invisibles ou institutionnalisées.
"Les communautés de pratique sontpartout. Nous sommes tous membre d’un certain nombre d’entre elles au travail, à l’école, à la maison, dans nos hobbies. Certaines ont un nom, d’autres pas."
Wenger, 1998
Les communautés de pratique se définissent selon trois dimensions : les frontières de leur domaine d’application, leur existence sociale en tant que communauté et les outils, le langage, les histoires et documents que les membresde cette communauté partagent et s’échangent.
"Une communauté de pratique ce n’est pas qu’un site web, une base de donnée et un répertoire de ’best practices’. C’est un groupe qui interagit, apprend ensemble, construit des relations et à travers cela développe un sentiment d’appartenance et de mutuel engagement.
E. Wenger et al,
2-Le concept de pratique
Pour Etienne Wenger, père fondateur duconcept, « Une communauté pratique
est un groupe dont les membres s’engagent régulièrement dans des
activités de partage de connaissances et d’apprentissage à partir d’intérêts
communs ».
Pour Wenger, la pratique relève du "faire", dans ses dimensions à la fois historiques et sociales, et dans sa capacité à structurer et à donner une signification aux actions.
Ce concept de pratique inclutà la fois le champ de l’explicite (le langage, les outils, les documents, les symboles, les procédures, les règles que les différentes pratiques rendent explicites), et le registre du tacite (relations implicites, connaissances compilées, conventions, hypothèses, etc.). Cependant, Wenger ne juge pas utile d’opposer les dimensions tacites et explicites de la pratique dans la mesure où il considèreque les deux aspects sont toujours présents dans toute forme de connaissance .Il préfère s’appuyer sur la dualité participation/réification que nous détaillerons plus loin. Dans le même esprit, Wenger n’oppose pas la pratique et la théorie, il avance que nous avons tous des théories et des cadres de compréhension du monde qui oriente notre pratique.

3-Le concept de négociation de sens
PourWenger, la négociation de sens (negotiation of meaning) au cours de l’action constitue le niveau le plus pertinent pour analyser les pratiques collectives.
L’attribution de significations à nos expériences ou à nos actions relève d’un processus que Wenger appelle la négociation de sens. La négociation de sens peut impliquer le langage et les conversations entre individus, mais peut égalements’appuyer sur des éléments tacites, comme par exemple des conventions. Wenger précise qu’il faut comprendre le terme "négocier" dans ses deux sens habituels, i.e. dans le sens de "négocier un prix" (dimension sociale) et dans le sens de "négocier un virage" (il s’agit là de la dimension pratique liée au savoir-faire). On voit bien ici que le travail de Wenger s’inscrit dans la lignée des travaux sur...
tracking img