Lecture analitique zadig

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (828 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
*Zadig, c*hapitre *X*III* - *« Le*s rendez-vous* »
L’image de la femme : une tentatrice, manipulatrice
Le portrait d’une femme qui incarne le désir
Une habile stratégieUne religion corrompue : des prêtres cédant aux plaisirs
Une image dégradée des hommes de pouvoir
Une satire de la religion
Introduction :
Zadig, conte philosophique, montreun monde dominé par la déraison. Le héros malgré sa clairvoyance se voit traverser divers malheurs et épreuves. Dans le chapitre XIII intitulé « Les rendez-vous », les prêtres ont condamné et jugéZadig au bûcher pour avoir remis en cause une de leur croyance. C’est sans compter sur l’aide d’Almona, une femme à qui il a redonné le goût à la vie, que Zadig est sauvé. Cet extrait montre encore unefois les aberrations de la religion, ceci au travers de la femme devenue une tentatrice manipulatrice, détournant des prêtres malsains de leurs vœux : image d’une religion pervertie.
I. a) Voltairedresse un portrait des plus alléchants, faisant d’Almona un objet irrésistible de désirs. Le corps est fondamentalement important. Chaque partie, quand elles ne sont pas montrées, sont décrites avecune sensualité subtile : les bras, les seins, cette gorge, ses grands yeux, ses joues, son nez et ses lèvres. On note un lexique de la sensualité, de la partie du corps, de la couleur (« blancheuréblouissante » l.36, …). Les adjectifs utilisés dévoilent cette même sensualité : « admirable » l.36, « éblouissante » l.36, « charmant » l.43. Les superlatifs afin d’élever la beauté d’Almona au niveau decréation divine (l.43-47). Une série de comparaison (l.44-47) témoigne de la beauté de la femme au teint porcelaine (l.50). Comparaison qui montre une dissemblance de ce nez adorable car fin et court(l.51). Sa denture est un trésor de beauté. Tout en elle réveille les papilles du désir car tout est attirant et séduisant. Les verbes attribués aux yeux et aux joues démontrent que tout son corps...
tracking img