Lecture analytique colloque sentimental

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1325 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
COLLOQUE SENTIMENTAL, Paul Verlaine.

* Problématiques :
Comment ce poème renouvelle-t-il la tradition du poème d’amour ?
Dans quelle mesure ce poème est-il une « fête galante » ?
En quoi le titre « Colloque sentimental » est-il un véritable programme de lecture du poème ?

I. Une scène de rencontre amoureuse ; un poème d’amour.

A. La présence d’un couple.
Les deuxpersonnages mis en scène par le poème forment un couple :
* L’adjectif « sentimental » du titre nous invite à voir les deux personnages comme un couple d’amoureux.
* L’importance du chiffre « deux » répétitions et anaphores (V2-V6) + choix du distique.
* Pluriel des verbes, des déterminants et des pronoms : « leurs yeux ; leurs lèvres » (V3), « nous » (V12), ils (V15). Ce « ils » finalsouligne-t-il l’union ?

B. Dans un décor propice aux rencontres amoureuses.
Les marqueurs de lieu et de temps précis « parc » (V1) « la nuit » (V16) : mise en place d’un cadre spatio-temporel qui ancre le récit de la rencontre dans un décor. Le poème se présente comme un compte rendu, le récit d’une rencontre qui peut paraître clandestine.
* Les trois premières strophes mettent en place lelieu de la rencontre.
* Strophes 4 à 7, transcription du dialogue des deux personnages au discours direct.
* Strophe 8 : conclusion + fin de la rencontre.

Les personnages sont présentés comme des silhouettes :
* La désignation des personnages « deux formes » (V2)
* L’obscurité « la nuit » (V16)
* Les sons sont atténués « à peine » (V4)
* Le temps des verbes au passécomposé « ont passé » (V2) « ont évoqué » (V6)
* Le présent « sont » (V3) « entend » (V4)
On a l’impression que le poète rend compte immédiatement de ce qu’il vient de voir : effet de simultanéité entre le temps de la narration et le temps de l’action. On vit la scène en même temps qu’elle se produit, on peut ajouter le champ lexical des sens : la vue « vieux » (V1), le touché « glacé » (V1),l’ouïe « entend » (V4) : le poète invite le lecteur à vivre la scène comme si on y était. Le « on » (V4) désigne le poète et le lecteur, nous sommes placés dans la situation de voyeur qui observeraient le couple à leur insu (+le titre du recueil Les fêtes galantes). Le décor correspond au titre du recueil et aux rencontres galantes.
C. La nostalgie d’une histoire d’amour.
Le dialogue confirmel’hypothèse du couple amoureux, la première voix évoque le souvenir d’une époque heureuse « extase ancienne » : analepse. Cette voix adopte un registre lyrique : vocabulaire des sentiments amoureux + les métaphores de l’amour « ton cœur bat-il toujours à mon seul nom ? » (V9) + Les phrases exclamatives et les interjections « Ah ! » (V11).
Toutefois l’échange verbal n’est pas harmonieux :
* Lapremière voix : chant amoureux+tutoiement = lien intime, la voix 1 aime toujours : « bat-il » (V9), « vois-tu » (V10)
* La seconde voix est distante : réponses courtes, monosyllabiques  « Non » (V10), négatives, et floues « C’est possible » (V12) + vouvoiement : éloignement.
L’enthousiasme de la première voix s’oppose à l’indifférence de la seconde : cruauté et atmosphère glaciale. Ruptureentre les deux personnages : leur relation appartient définitivement au passé : « ancienne » (V7) rime avec « souvienne » (V8). Cette dissonance (= désaccord) entre les deux personnages et leurs sentiments vient confirmer l’atmosphère lugubre mise en place dans le reste du poème.

II. [Qui constitue] Le tableau d’un paysage onirique.

A. Un poème semblable à un tableau, très visuel.
*Les trois premières strophes proposent une vue d’ensemble : décor + personnages + début d’un rapprochement (V3) : le visage, les yeux, les lèvres.
* Déjà à partir du (V4) mais surtout aux strophes 4 à 7 le lecteur est très proche du couple puisqu’on entend distinctement leurs paroles.
* Les personnages...
tracking img