Lecture analytique : la cour du lion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (575 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Fontaine rappelle un fait historique : La convocation des Etats Généraux le 5 mai 1789. Ici, ce fait historique est transformé en élément de propagande.
Au vers 14, le verbe « étal[er] » a uncaractère ostentatoire. Il y a sur manifestation des richesses du roi.
On peut voir aux vers 15-16 un effet de rupture :
« Quel Louvre ! _un vrai charnier, dont l’odeur se porta
D’abord au nezdes gens. L’Ours boucha sa narine : »_
Il y a reprise du nom propre « Louvre » déjà évoqué au vers précédent (14). De plus, au vers 15, il y a un point d’exclamation qui évoque la valeurdépréciative ; d’autant que le sens en est précisé par le terme du « charnier ». L’adjectif « vrai » sert à confirmer la validité du terme « charnier » choisi par l’auteur.
Ici, le pouvoir est bien représentépar le lion qui est le roi animal. On voit donc cette transposition.
La Fontaine a recours à l’alexandrin pour décrire l’insalubrité de la demeure royale.
Il nous montre que la fictionanimalière doit être transposée dans le monde des Hommes. Les effets sont immédiats (« l’ours boucha sa narine »), il ya un drame en 3 actes :
La réaction de l’ours (v. 16 à 19) Il y a blâmeimplicite : le geste de l’ours
La réaction du singe (v. 20 à 26) Il y a éloge explicite du singe. Le singe est un flagorneur (sotte flatterie). Il est aussi obséquieux.
Il manie la rhétorique.La Fontaine a recours à l’énumération qui donne un effet d’accumulation. Le discours du singe est rapporté au Discours Indirect Libre.
Il y a condamnation morale du rôle de courtisan  l’être c’estrenoncer à la franchise.
L’intervention du renard (v. 28 à 32) Le renard est conforme à sa nature : rusé et intelligent. Il essaye de dissimuler
Le roi aime la dissimulation. C’est unhomme sévère. Si on ne lui dit pas ce qu’il veut entendre, il nous « envoie chez Pluton ». C’est lui qui décide tout. Avis de La Fontaine : ne pas être sincère, ni flatteur du moins rester dans une...
tracking img