Lecture analytique la peste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (942 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lecture analytique n°4 La Peste, Camus
Introduction : Roman publié en 1947 mais Camus travaille dessus depuis environ 10 ans, donc accompagné par la seconde guerre mondiale. Camus commence leroman avec une citation de Daniel Defoe (mise en exergue) qui explique que c’est un roman allégorique, qui représente une sorte d’emprisonnement par une autre. Maladie de a peste fonctionne comme unemétaphore qui fait lire à plusieurs niveaux : peut représenter qqch de précis, le fascisme (dite Peste Brune) ou bien une idée + large avec toutes les formes du Mal. Le roman se présente comme unechronique de la peste qui permet au lecteur de suivre au fil du jour l’évolution de ce fléau dans la ville d’Oran dont le narrateur prétendu extérieur n’est autre que le docteur Rieux. Le début du roman seconcentre sur la découverte d’un rat mort puis la multiplication des décès des rats mais aussi des hommes. Ceci amène très vite une conversation entre les docteurs Rieux et Castel. Dont laconclusion renvoi qu’il s’agit de la peste.
Une analyse de la réaction de Rieux
Entre objectivité et démonstration
Cette pause dans le récit se présente avant tout comme une analyse de la réaction de Rieuxet on peut voir une tension entre l’objectivité et la tentation d’une prise de position.
* Le dédoublement du narrateur vise à maintenir une objectivité. Le narrateur parle de lui à la 3èmepersonne comme si ‘il éprouve le besoin de dire ce qu’il fait à ses lecteurs. « On permettra  au narrateur » le narrateur analyse Rieux Rieux s’analyse pour rester le + objectif possible. Objectivitéforte => chronique. Suppression de « je ».
* Prise de position (démarche argumentative) nombreux connecteurs logiques (« puisque » ; « c’est ainsi » ; « mais » ;  « pourtant » ; « en effet »)afin de JUSTIFIER l’incertitude et la surprise du docteur. Objectivité se lie par des modalisateurs « voilà tout », tournure impersonnel pour convaincre, obliger le lecteur « il faut ». L’emploie de...
tracking img