Lecture analytique les deux amis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (545 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les deux amis de La Fontaine

Introduction

La Fontaine est un fabuliste très connu. Il a écrit un grand nombre de fables. Il s'inspira des sujets de Phèdre et Esope. La Fontaine s'inspire deses faits vécus à la cour pour enrichir ses textes. La Fontaine a vécu sous la protection du roi, étant le protégé de Fouquet et Mme de la Sablière.

I) première fonction de la fable, divertir.Les deux amis vivent et se rencontrent au Monomotapa, pays imaginaire mais qui a pour caractéristique d'être un lieu où l'amitié existe. La Fontaine insiste sur la différence entre la vraie amitié(libre et spontanée) et la cour où l'on rencontre surtout des amitiés de circonstances et de facade.
Il fait allusion à la mythologie avec Morphée, Dieu des rêves. C'est un pays idéal. Il se battraitpour lui, pour le protéger, il sortirait son épée, ce qui montre le degré de dévouement. Le seul champ lexical utilisé est celui de l'amitié. On voit bien le but de cette table, toute tournée versl'amour. Puis, l'introduction est courte et tient en 2 alexandrins et 2 octosylabes: montrant ainsi la simplicité et la rapidité.
Les propositions se succèdent, et des enjambements sont faits. Il n'y apas d'utilisation de figures de rhétorique, ce qui donne un discours fluide, facile à lire, spontané, sans double sens. Deux discours apportent de la variété à la fable, ils présentent les traits decaractère des deux amis, ils sont courts et le seul mot, un peu déplaisant qui dénote, est: "maudit songe". De plus, l'auteur utilise le présent de narration pour rendre l'action plus captivante etproche du lecteur. Le lecteur va se sentir impliqué dans la fable, d'ailleurs l'auteur fait lui-même une apparition dans la fable avec la phrase: "que t'en semble, lecteur?". L'auteur rend son textesimple, aisé à lire, et d'une sincérité vraie en créant une relation d'amitié avec le lecteur. Il accélère même la fin de la fable avec plusieurs octosylabes.

II) Portée Analytique

C'est sa vie...
tracking img